Magazine

On a retrouvé Stephan Paroche, nouveau chef du Hameau des Baux

Depuis janvier dernier, les connaisseurs se demandaient où avait disparu Stephan Paroche. Sur le compte Facebook du cuisinier de 44 ans, les indices le situaient en Provence, réveillant les questions de ceux qui pensaient le retrouver sur la Côte d’Azur. Cette semaine, son arrivée au Hameau des Baux a été officialisée, une arrivée officieuse datée de la mi-mars dernier. “C’est vrai, initialement j’étais sur un projet varois mais me réorienter vers ce complexe hôtelier de 5 étoiles”, explique Stephan Paroche.

Stephan ParocheLe Hameau des Baux est établi au pied du massif des Alpilles, au centre d’une propriété de cinq hectares de nature préservée. Village typiquement provençal sublimé par une touche contemporaine, ce concept-hôtel est un lieu d’art et de culture, un espace proposant un service hôtelier “façon chambre d’hôtes” de 20 chambres où on accueille “comme à la maison”. Ce resort a reçu le titre de “Meilleur espoir et créativité d’hôtel en Europe” par le jury international du prix Villégiature Awards 2016. Stephan Paroche devra gérer le pôle restauration du Hameau des Baux avec ses 3 offres : “La Table est le restaurant gastronomique du Hameau. J’y servirai une cuisine dans le droit fil de celle que je proposais à Sisteron avec un niveau égal à celui des prestations hôtelières. L’objectif avoué, c’est de décrocher une étoile au Michelin” reconnaît Paroche. Le cuisinier s’est fixé un cap mais pas de date précise : “Le propriétaire du Hameau et son directeur veulent avant tout le bien-être des clients mais j’espère que d’ici deux ans, une étoile brillera sur la Table”.

La deuxième proposition, c’est le Camion bleu : “Du 15 juin au 15 septembre, chaque soir, un food-truck animera la place centrale du village. Il servira une cuisine saine à base de produits locaux et frais. On va installer une rôtissoire pour conforter l’esprit convivial de la place. Porcelet, épaule d’agneau, taureau, poissons y seront servis au gré des menus écrits sur l’ardoise” poursuit Stephan Paroche. Dernier espace restauration, sorte de vitrine du Hameau des Baux, une ambassade de l’esprit Paroche : l’Avant-Goût est un lieu de vie directement situé sur la place de Maussane-les-Alpilles, “ce sera une adresse ouverte du petit-déjeuner jusqu’au soir tard, explique le cuisinier. Tout à la fois épicerie fine et pâtisserie, l’Avant-goût permettra de boire un café, un thé, de manger un gâteau, une viennoiserie tout au long de la journée”. A midi et pour dîner, deux formules permettront d’y manger en toute simplicité…

Stephan Paroche est un cuisinier autodidacte qui a dirigé la Magnanerie, à Aubignosc, aux portes de Sisteron, pendant 18 ans. Avec un Bib gourmand, son restaurant était un passage obligé pour qui traversait les Alpes de haute-Provence. Faisant sien l’adage “Rien n’est fait à la maison, tout est fait en cuisine”, Paroche devrait conduire une brigade de quelque 14-15 personnes. “Pour l’heure, je suis encore en période de recrutement, je lance un appel aux passionnés” dit-il avec le sourire. Une aventure nouvelle débute pour lui au Hameau des Baux.

Le Hameau des Baux, chemin de Bourgeac, 13520 le Paradou ; infos au 04 90 54 10 30.
Restaurant la Table, menu midi : 35 euros. Soir : 29, 69 89 euros.
Camion bleu : aux environs de 30 euros le soir uniquement.
L’Avant-goût, plat du jour 12 euros et menu carte : 27 euros.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95