Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

En direct du marché

Thierry Baucher a inventé la « vinaigrette gastronomique parfaite »

Thierry Baucher

« Tout est parti d’une idée simple : je voulais faire une sauce qui rende les gens addicts et qu’ils puissent l’utiliser toute l’année, raconte Thierry Baucher, ancien propriétaire du restaurant les 5 Sens à Avignon (vendu, depuis, à Mathieu Desmarest). J’avais créé cette vinaigrette qui accompagnait de nombreux plats. Plusieurs clients nous en réclamaient pour la maison, alors avec mon épouse Christelle, on a décidé de la rendre accessible à tous ! »

Mais qu’y a-t-il dans cette fameuse vinaigrette pour la rendre aussi addictive ? De l’huile de colza, de l’huile de maïs, de l’huile d’olive et du vinaigre de xérès. Auxquels il faut ajouter de l’eau, de la moutarde de Dijon forte, du vinaigre de cidre, du sel, de l’huile de noix, du jus de citron, de la sauce de soja bio avec du sucre, du poivre noir moulu et un peu d’épaississant (de la gomme xanthane).
Avec BCR la Vinaigrette, le chef au col tricolore a composé un condiment suscitant surprise et étonnement chez qui la découvre. Prête à l’emploi, elle est composée de douze ingrédients qui, combinés, agissent comme un exhausteur de goût qui met en exergue les produits qui l’accompagnent. Ainsi, vous pourrez l’utiliser, « avec toutes sortes de salades bien-sûr mais aussi sur des légumes crus ou cuits, des poissons et viandes rouges et blanches, voire des fromages, le tout sans qu’elle prenne le dessus ! », explique son concepteur.
Cette vinaigrette est issue d’une recette douce au caractère bien trempé qui exige d’être bien secouée avant usage afin de s’assurer du mélange des ingrédients et de ses arômes. Produite et embouteillée dans la région d’Avignon, dans des bouteilles en canne à sucre pour bannir le plastique, BCR La Vinaigrette est riche en oméga 3 avec ses huiles d’olive, colza et noix lui conférant, en plus de ses qualités gustatives, de véritables atouts pour notre santé.

BCR La Vinaigrette de Thierry Baucher, 500 ml, prix de vente public : 13 € (points de vente ici).

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.