En direct du marché

Tisane, infusion… Poussez la porte de la première tisanerie de Marseille

tisanerie Père Blaize EliotIl n’y a pas de saison pour l’infusion. Eté comme hiver, chaude ou froide, l’infusion se prête à toutes les imaginations. Inaugurée fin juin dernier, la tisanerie du Père Blaize, rue Méolan, propose de découvrir cet univers décidément très dans l’air du temps… “On fréquente les salons de thé alors pourquoi ne pas créer un salon de dégustation d’infusions ?”, sourit Eliott en charge de la boutique. Sur les étagères, des centaines de sachets et boîtes récitent leur longue litanie botanique non sans poésie : “On propose une quarantaine de recettes qui appartiennent au fonds historique de l’herboristerie, explique Eliot. Le best-of des ventes, c’est la tisane du centenaire comptant une dizaine d’ingrédients parmi lesquels la centaurée, le boldo et le houblon cône. Un petit shot le matin au réveil a une fonction purificatrice pour le foie d’abord, et pour le corps ensuite”
Ancien chef barman du Petit-Nice sur la corniche de 2006 à la fin 2017, Eliot a imaginé 12 recettes de tisanes gustatives baptisées du nom des quartiers mythiques de Marseille : château d’If, Préau des Accoules, calanque de Morgiou, Vieille Charité. “Ce sont des tisanes aussi bonnes chaudes que froides, poursuit l’ex-barman. Elles ont aussi été pensées pour entrer dans la composition de cocktails avec ou sans alcool ou pour être transformées en sirop”.
tisanerie Père Blaize EliotA découvrir encore, la tisane de la maison Blaize, la première qu’Eliot a créée, composée d’hibiscus, de plantes florales (rose et rooibos au fruits rouges), de mélisse, matricaire et de réglisse mais gare aux hypertendus pour lesquels cette dernière s’avère néfaste. Tout au long de la journée, touristes et Marseillais défilent devant les étagères chargées de paquets aux compositions étonnantes : “La clientèles est majoritairement féminine et plutôt jeune, attirée peut-être par la tisane ‘Minceur et ventre plat’ ?”, interroge Eliot qui conseille de préférer l’eau de source à l’eau du robinet pour préparer sa tisane. Jamais en manque d’idées, l’équipe réfléchit à organiser des ateliers destinés à vulgariser l’usage et la consommation d’infusions. Les premiers rendez-vous devraient être donnés cet hiver 2019…

La Tisanerie du Père Blaize, rue Méolan, Marseille 1er arr. Infos au 04 91 54 04 01. Fermé dim et lun.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.