En direct du marché

Tisane, infusion… Poussez la porte de la première tisanerie de Marseille

tisanerie Père Blaize EliotIl n’y a pas de saison pour l’infusion. Eté comme hiver, chaude ou froide, l’infusion se prête à toutes les imaginations. Inaugurée fin juin dernier, la tisanerie du Père Blaize, rue Méolan, propose de découvrir cet univers décidément très dans l’air du temps… “On fréquente les salons de thé alors pourquoi ne pas créer un salon de dégustation d’infusions ?”, sourit Eliott en charge de la boutique. Sur les étagères, des centaines de sachets et boîtes récitent leur longue litanie botanique non sans poésie : “On propose une quarantaine de recettes qui appartiennent au fonds historique de l’herboristerie, explique Eliot. Le best-of des ventes, c’est la tisane du centenaire comptant une dizaine d’ingrédients parmi lesquels la centaurée, le boldo et le houblon cône. Un petit shot le matin au réveil a une fonction purificatrice pour le foie d’abord, et pour le corps ensuite”
Ancien chef barman du Petit-Nice sur la corniche de 2006 à la fin 2017, Eliot a imaginé 12 recettes de tisanes gustatives baptisées du nom des quartiers mythiques de Marseille : château d’If, Préau des Accoules, calanque de Morgiou, Vieille Charité. “Ce sont des tisanes aussi bonnes chaudes que froides, poursuit l’ex-barman. Elles ont aussi été pensées pour entrer dans la composition de cocktails avec ou sans alcool ou pour être transformées en sirop”.
tisanerie Père Blaize EliotA découvrir encore, la tisane de la maison Blaize, la première qu’Eliot a créée, composée d’hibiscus, de plantes florales (rose et rooibos au fruits rouges), de mélisse, matricaire et de réglisse mais gare aux hypertendus pour lesquels cette dernière s’avère néfaste. Tout au long de la journée, touristes et Marseillais défilent devant les étagères chargées de paquets aux compositions étonnantes : “La clientèles est majoritairement féminine et plutôt jeune, attirée peut-être par la tisane ‘Minceur et ventre plat’ ?”, interroge Eliot qui conseille de préférer l’eau de source à l’eau du robinet pour préparer sa tisane. Jamais en manque d’idées, l’équipe réfléchit à organiser des ateliers destinés à vulgariser l’usage et la consommation d’infusions. Les premiers rendez-vous devraient être donnés cet hiver 2019…

La Tisanerie du Père Blaize, rue Méolan, Marseille 1er arr. Infos au 04 91 54 04 01. Fermé dim et lun.

immobiliere le marquis

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

ProWein 2019 37 domaines des appellations côtes-de-Provence, coteaux d’Aix-en-Provence et coteaux varois en Provence étaient réunies sur le stand du Comité interprofessionnel des vins de Provence à ProWein à Düsseldorf, leader des salons professionnels internationaux des vins et spiritueux. Près de 2 000 visiteurs se sont rendus sur l’espace libre de dégustation, soit une hausse de 100% par rapport à 2018. Un engouement des professionnels qui confirme la notoriété et les bons résultats des vins de Provence à l’export. L’export, 1er débouché des Vins de Provence avec 429 171 hl (équivalent à 57 millions de bouteilles) exportés en 2018 toutes couleurs confondues.

Conticini Salon du chocolat à Arles Arles accueille du 30 mars au 1er avril son salon du chocolat. Venus de tout l’Hexagone, pâtissiers, chocolatiers et biscuitiers se partageront 1700 m2 du palais des congrès. En tablettes, rochers, à tartiner, à fondre, au lait ou noir, le chocolat sera présenté sous toutes ses formes. En outre, des stands de vins doux, de champagne, des jus de fruits, arts de la table et autres sucreries compléteront l’offre. Démonstrations, ateliers, animations, défilés de mode ponctueront ces journées. Par ailleurs, le pâtissier Philippe Conticini sera présent le samedi de 10h à 16 heures et viendra à la rencontre des visiteurs qui lui poseront des questions à la fois pâtissières et professionnelles. Du 30 mars au 1er avril, de 10h à 19h, ave de la Première Division de la France libre ; infos au 04 90 99 08 08. Entrée : 5 € et 3 €.

Le GP sur les réseaux