Art de vivre

Ventoux Saveurs, 56 jours pour s’immerger et savourer dans la ruralité

Ventoux Saveurs

Pas un automne sans son festival Ventoux Saveurs, un rendez-vous qui court sur huit semaines et réunit le best-of de la ruralité provençale. Pour cette 15e année consécutive, le festival invite à sentir, goûter et vivre l’automne sur les contreforts du Ventoux. « Le festival incarne les multiples facettes des missions du Parc naturel régional du Mont-Ventoux : agri et œnotourisme, souveraineté alimentaire et accessibilité à une alimentation de qualité dans le cadre du Projet alimentaire territorial, explique en préambule Jacqueline Bouyac, présidente du Parc naturel régional. Nous avons planifié plus de 100 animations réunissant producteurs, viticulteurs, artisans, et artistes. Profitez de leur mobilisation, en consom’acteurs conscients des enjeux auxquels se confronte notre modèle alimentaire ». Voilà pour les grands principes ; en pratique, ateliers, fêtes, spectacles, visites, expos, dégustations, marchés se succéderont parmi lesquels quelques temps forts chaque week-end.

Le Grand Pastis a sélectionné une kyrielle de rendez-vous villageois populaires et authentiques pour aller à la rencontre de l’identité du territoire et repartir avec de bons produits locaux à l’approche de l’hiver :

  • dimanche 11 septembre à Mazan, fête du raisin AOP Muscat du Ventoux
  • dimanche 25 septembre à Savoillans, fête des éleveurs et du cheval,
  • dimanche 25 septembre à Pernes-les-Fontaines, marché au miel et aux saveurs,
  • dimanche 2 octobre à Sault, fête des saveurs d’automne,
  • dimanche 9 octobre à Saint-Trinit, champignons en fête et Grand pique-nique du Parc,
  • dimanche 16 octobre à Montbrun-les-Bains, courges, potirons et compagnie,
  • du vendredi 28 octobre au dimanche 30 octobre à Vaison-la-Romaine, les Rencontres gourmandes,
  • dimanche 30 octobre à Revest-du-Bion, la fête de la Châtaigne

Ventoux Saveurs à l’heure de la cuisine sauvage

Samedi 24 septembre, de 10h à 14h, les Aventurières du goût organisent à Brantes, dans la vallée du Toulourenc, une balade botanique de cuisine sauvage. Elles ont à coeur de sensibiliser grands et petits à la cuisine saine par la découverte des plantes et fleurs sauvages et savoureuses. Dans le cadre du festival, elles proposent un atelier en trois temps, avec tout d’abord une balade-cueillette à la découverte des plantes et fleurs sauvages comestibles. Puis un atelier cuisine permettra de mêler des produits locaux à la cueillette fraîchement réalisée. Un déjeuner-dégustation du plat et du dessert confectionnés suivra. Atelier accessible à tout public De 5 à 10 personnes maxi. Tarif spécial Festival : 50 € / adulte et 20 € pour les moins de 12 ans. Réservations : 06 61 71 46 66.

Photo Daniel Villanova

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux