Magazine

Guide Michelin 2019 : 2 étoiles pour Alexandre Mazzia, un scénario crédible ?

C’est ce lundi 21 janvier que les éditions du guide Michelin présenteront leur guide, millésime 2019. Et comme chaque année, chacun y va de ses pronostics, espoirs et paris attribuant à tel ou tel une première étoile, une seconde voire une troisième. Côté des Bibs gourmands, Marseille fait la grimace cette année avec deux établissements qui perdent leur bib, soit le Bistro du Cours et le Malthazar (vendu il est vrai et devenu Fratelli). Mais le Michelin a-t-il voulu plonger Marseille dans la sinistrose en cette année placée sous le signe de la gastronomie ? Pas sûr… Et si Alexandre Mazzia obtenait une deuxième étoile cette année ? Etudions ensemble le scénario.

Alexandre MazziaLe contexte
Alexandre Mazzia était le chouchou de Côme de Chérisey, ancien propriétaire du Gault&Millau, lequel affirmait, parlant de son poulain : « On ne sort pas indemne de chez Alexandre Mazzia : 10% pleurent d’émotion, 10% détestent, 80% aiment ou adorent ». Las, dans la foulée de cette annonce faite le 31 octobre 2018, Gault & Millau a été vendu à des Russes le 9 janvier 2019. Depuis quelques années, Gault & Millau avait renoué avec sa vocation première consistant à découvrir les talents, Michelin se contentant de les consacrer quelques mois plus tard. Le cas d’Alexandre Gauthier, chef de l’année 2016 pour Gault & Millau, décrochant sa deuxième étoile chez Michelin un an plus tard est typique de cette configuration… Ne pourrait-on pas imaginer que cette année, Michelin attribue une deuxième étoile à Mazzia ?

Ce qui se dit
Restrictions budgétaires oblige, les années ou le guide clermontois invitait des centaines de cuisiniers semble révolu. Désormais, le guide invite à sa cérémonie de remise des étoiles, les seuls chefs qui gagnent leur première, deuxième et troisième étoile. Lundi 14 janvier des invitations sont parties partout en France… Et une aurait envoyée à Marseille, dans le 8e arrondissement. De là à en déduire que Mazzia décrocherait sa deuxième étoile, il y a un pas vite franchi.

Ce qu’il en dit
Evidemment, nous avons interrogé le chef du restaurant AM. Et ce dernier a fermement nié avoir été invité à Paris : « A ce jour (mercredi 16 janvier 2019, NDLR), je n’ai pas été invité à Paris… Si je l’avais été eh bien, je le saurais » affirme Mazzia. « Cette année, nous avons été beaucoup gâtés avec le titre décerné par Gault & Millau, ça a été un merveilleux cadeau pour mon équipe et Marco pour qui ça a été un merveilleux coup de boost ». Revenant sur son parcours, le chef précise : « Je ne suis pas le chef d’un coup ou d’un temps, je veux m’inscrire dans la durée, travailler sur le long terme »… En résumé : Mazzia promet qu’il n’est pas invité par Michelin.

Alors ?
Alors attendons… Mais l’option d’une deuxième étoile pour Alexandre Mazzia n’a jamais été aussi probable que cette année 2019. Ce serait un joli symbole à l’aube de MPG 2019.

Rendez-vous le lundi 21 janvier 2019 à Paris

Le contenu du guide France 2019 sera présenté ce lundi 21 janvier prochain, salle Gaveau, rue de la Boétie dans le 8e arrondissement, dès 16h30. La cérémonie sera présidée par le directeur international des guides Michelin Gwendal Poullennec et animée par Audrey Pulvar, l’ancienne chroniqueuse de Laurent Ruquier, désormais présidente de la Fondation pour la nature et l’homme (FNH). Se confiant dans les colonnes du journal professionnel L’Hotellerie-Restauration, Gwendal Poullennec a assuré que le guide rouge 2019 se distinguera par « un nombre record de tables de haute volée (…), sa diversité culinaire (…), sa répartition harmonieuse sur l’ensemble du territoire [et] un manifeste de la jeunesse ». Par ailleurs, cette année marquera la première remise de deux prix spéciaux mettant en exergue les métiers de service en salle et de la sommellerie.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.