Art de vivre

Avignon, tu me régales ! mobilise pour les Restos du Cœur

Avignon, tu me régales !
Le P’tit camion de Bruno Gourdet servira de point de ralliement

Du 5 au 7 mars, les Restos du Cœur organisent un week-end spécial solidarité et divertissement, au cours duquel les Français pourront soutenir l’association fondée par Coluche. Depuis un an, les Restos font face à une crise sanitaire et sociale inédite qui provoque un basculement dans la grande pauvreté de dizaines de milliers de personnes qui vivaient déjà en situation de précarité. En 2020, malgré le contexte, les Restos avaient pu collecter 7 400 tonnes de denrées, soit l’équivalent de plus de 7 millions de repas. Cette année, les bénévoles des Restos nous enjoignent à “aller plus loin ensemble !”. Avignon, tu me régales !

Les Chefs participants : Florent Pietravalle ; Mathieu Desmaret ; Guilhem Sevin ; Marc Fontanne ; Julien Chazal ; Robin Mayen ; Bruno Gourdet ; Samuel Jacques ; Alexandre Malinverno ; Damien Chocano ; Italia Palladino ; Alexia Wavrant Baskakoff ; Amelie Nogier ; Anthony Gomez ; Jean-Michel Leclerc ; Pierre Onde ; Mickael Houdart ; Séverine Sagnet et Jeff Mouroux.
Les généreux donateurs : Etienne Coulibaly (Les Paniers d’Etienne à Villeneuve-lez-Avignon) ; Josette Fournier et Marie-Eve Caunes, la Ferme du Casage à Eygalayes (Drôme) ; Irène, Etienne et Denis Mabille à Mevouillon (petit épeautre dans la Drôme).
En réponse à cet appel, l’association de chefs d’Avignon, tu me régales ! se mobilise également du mardi 9 au vendredi 12 mars et propose une Semaine du Cœur. Pas moins de dix-neuf cuisiniers membres de l’association se relaieront à bord du P’tit camion de Bruno Gourdet, nouveau venu au sein du collectif. Là, ils proposeront deux menus en trois plats (entrée, plat, dessert), qu’ils ont pensés et cuisinés ensemble, au prix de 26 €. Pour les amateurs, il suffira de venir sur place pour les récupérer. L’ensemble de la recette de ces journées sera reversé aux Restos du Cœur d’Avignon grâce à la mobilisation et la générosité conjointe des producteurs et cuisiniers. Conjointement, les Avignonnais pourront faire un don en produits secs (pâtes, riz, lentilles, pois chiches, pois cassés) qui seront distribués aux étudiants…

La collecte des denrées se fera au P’tit Camion qui stationnera
de 12h à 14 heures le mardi 9 et mercredi 10 sur la place de l’horloge
les  jeudi 11 et vendredi 12 sur le chemin de halage.
Le menu, local et responsable, proposé par les chefs, sera proposé dans des contenants réutilisables, avec une consigne de 5 €. Les menus se déclineront en version traditionnelle et végétarienne. Pour plus de simplicité, les repas devront être commandés le jour même au P’tit Camion aux emplacements indiqués. Conformément aux consignes sanitaires en vigueur, le port du masque est obligatoire et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition des personnes venant récupérer leur menu, la distanciation sociale devra également être respectée par tous.

Pour se mettre en appétit, les cuisiniers membres de Avignon, tu me régales ! ont imaginé entre autres, un crémeux de potimarron à la clémentine, fines feuilles en salade au kumquat, pickles et graines de courges ; un pot au phô de bœuf de la ferme Casage (élevage en biodynamie), shiitakés du Gard et tagliatelles de légumes ; des tagliatelles de légumes et pak choï – bouillon de shiitakés ; un risotto de petit épeautre du plateau de Sault à la poudre de cèpes, gomasio amandes et fleur de sel ou une tarte aux agrumes meringuée en verrine, compote de bergamote et infusion de fleur d’oranger…

Menu : 26 €par personne. Infos au 06 33 40 90 69.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.