Art de vivre

Benjamin Patissier, le nouveau chef du Champ des Lunes au domaine de Fontenille

Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, propriétaires fondateurs des domaines de Fontenille, ouvert fin 2015-début 2016, ont demandé à l’Un des Meilleurs ouvriers de France 2015, Benjamin Patissier, de succéder au chef Jérôme Faure, parti sous d’autres latitudes. Originaire de Nantes, Benjamin Patissier, 36 ans, prend ainsi la direction des cuisines du restaurant étoilé le Champ des Lunes et du bistrot la Cuisine d’Amélie. Il aura la charge de conserver l’étoile décernée au Champ des Lunes en février 2017.

Benjamin PatissierAprès des études d’Art culinaire au lycée Nicolas-Appert, à Orvault, Benjamin Patissier intègre très rapidement en 2004 les équipes du restaurant Pierre Gagnaire à Paris. Trois années durant lesquelles il occupera le poste de second de pâtisserie et qui le mèneront à travailler à travers le monde de Venise à New-York en passant par Londres. Une première expérience professionnelle très riche qui lui permettra ensuite d’intégrer la brigade d’Anne-Sophie Pic à Valence, en qualité de chef de partie du restaurant Pic. En 2009, il prend le poste de second au restaurant du Parc des Eaux vives à Genève avant de revenir en France, à Vienne au restaurant La Pyramide. C’est sous la bannière de ce même restaurant qu’il décrochera le 5 janvier 2015 à Lyon le titre de Un des Meilleurs ouvriers de France cuisiniers aux côtés d’Olivier Couvin alors chez Bocuse.

Ancrage dans le local
Dans un communiqué publié ce jour, Patissier affirme : “Je suis extrêmement fier de rejoindre le domaine de Fontenille à Lauris (…) J’aurai à coeur d’y proposer une cuisine authentique, en adéquation avec les valeurs si chères à Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, à savoir une sensibilité à l’éco-responsabilité, le bien-être, la simplicité et l’ancrage fort dans le paysage local. Autant de notions dans lesquelles je trouve un écho personnel”.

Une visite du domaine de Fontenille, par ici.

Patissier, un chef à concours…

Les concours ne font pas peur à Benjamin Patissier qui a été vainqueur en 2011 de la finale France du concours Taittinger, il termine 3e en finale internationale. En 2014, il est lauréat du concours biennale Trophée Haeberlin, seul concours international réunissant des équipes composées d’un cuisinier, d’un maître d’hôtel et d’un sommelier collaborant au sein d’un même établissement.  2015, sera l’année du Mof (lire ci-dessus). Un caractère et une envie d’atteindre les sommets qui le caractérisent tant dans sa vie professionnelle que sportive puisqu’il est doublement champion de France en gymnastique par équipe.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. C’est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue française avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre, Mérouan se fait plaisir et prend une revanche sur ses jeunes années, lui qui a subi brimades et humiliations lors de son 1er CDI chez un étoilé pour lequel il a travaillé 5 ans. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.
• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.