Art de vivre

Tu as aimé la première moules-frites party ? Voici la deuxième !

Le samedi 25 avril dernier, presque 700 paniers de moules et de pommes de terre originaires de Pertuis dans le vaucluse ont été achetés et cuisinés par les participants de la première moules-frites party confinées. Près de 1400 € ont été reversés à « Gourméditerranée solidaire » et, au vu du succès de cette première édition, l’association lance, avec La Boîte à sardine et en collaboration avec Provence Tourisme, un deuxième opus de cette opération solidaire le samedi 9 mai. Au-delà de Marseille, les villes d’Aix et le village de Mimet rejoignent le mouvement.

Gourméditerranée solidaire

Vanessa Robuschi du restaurant Question de Goût (marseille, 8e arr.) organise un concours de photos pour tous ceux qui cuisineront sa recette de moules-frites. A gagner : un brunch pour 2 personnes dans son restaurant. Instagrammez vos images avec le #vanessarobuschi et que le plus appétissant gagne !
Le principe : en achetant des paniers de moules et pommes de terre, les particuliers soutiennent à la fois les producteurs, les restaurateurs et l’opération « Gourméditerranée solidaire », grâce à laquelle plus de 500 repas quotidiens sont préparés et livrés bénévolement aux soignants et aux personnes démunies.

Il vous suffit de commander jusqu’au vendredi 8 mai à midi, un panier de moules-frites crues (des moules de Tamaris ou de Camargue  et des pommes de terre AOP) auprès du restaurant participant le plus proche de leur domicile. Le jour samedi 9 mai, vous récupérez votre commande au restaurant dans le respect des règles sanitaires et il ne vous rete plus qu’à les cuisiner à la maison ! Le panier se compose de 3 kg de moules + 2 kg de pommes de terre. Il est vendu 15 €, dont 2 € par panier sont reversés à l’opération Gourméditerranée solidaire. Possibilité d’ajouter sur place des boissons locales et des petits plats ou desserts préparés par les chefs. Les commandes et paiements se font directement auprès des restaurants concernés.

Gourméditerranée solidaire en bref

Depuis mars, les chefs, restaurateurs et artisans de l’association Gourméditerranée préparent bénévolement plus de 500 repas par jour. Ceux-ci sont livrés d’une part aux soignants des hôpitaux de Marseille, d’autre part aux personnes démunies ou particulièrement fragilisées par le confinement. Cette initiative, baptisée « Gourméditerranée solidaire », a été mise en place avec l’appui de nombreux partenaires soit Provence Tourisme, Milhe & Avons, Collectif Solidaire (pour l’approvisionnement et la logistique) et des donateurs : Transgourmet France, Le Min-marché des Arnavaux, Metro ainsi que les producteurs, artisans et des commerçants (MinaKouk, Les Navettes des Accoules, Esprit Gourmand, Dame Farine, Maison Casalini, le Paysan urbain Marseille, château de Beaupré, brasserie artisanale La Minotte, Maison de la Glace).

Les restos participants à côté de chez vous

• La Boîte à Sardine, 2, bd de la Libération, 1er (06 85 22 71 67, fabien@laboiteasardine.com)
• La cave éphémère, 137, bd Longchamp, 1er (06 60 28 21 37, lacavephemere@gmail.com)
• Restaurant le Môle – MuCem, esplanade du J4, 2e arr. (06 09 55 25 01,romain@lemole-passedat.com)
• InterContinental Marseille – hôtel-Dieu, 1, place Daviel, 2e arr. (04 13 42 42 40)
• La Boîte à Panisse, 23, rue Caisserie, 2e arr. (06 67 06 34 92)
• Les Galinettes “chez Madie”, 138, quai du Port, 2e arr. (07 81 49 88 35 SMS uniquement ou 06 81 45 21 47)
• Le 25 – L’éphémère, 25, rue de la République, 2e arr. (06 14 46 86 08)
• Living Art’s, 50, cours Julien, 6e arr. (06 19 88 52 93, contact@living-arts.fr)
• Bubo, 34, rue du Dr Fiolle, 6e arr. (06 26 77 34 63, contact@bubo-restaurant.com)
• Restaurant Saisons, 8, rue Sainte-Victoire, 6e arr. (06 50 60 97 51)
• Rowing Club, 34, bd Charles-Livon, 7e arr. (04 91 90 07 78, 07 81 37 67 91, 06 79 08 83 16)
• Maison M & R, 40, rue César-Aleman, 7e arr. (06 27 56 26 22)
• Restaurant Question de Goût, 147, avenue Joseph-Vidal, Marseille 8e (infos au 06 03 38 62 14)
• MinaKouk traiteur – Le Cloître, 20, bd Madeleine-Rémusat, Marseille 13e (infos aux 4 91 53 54 55, 06 99 53 54 55, 06 77 45 13 61, contact@minakouk.com)Restaurant
• Signature par Coline Faulquier, 180, rue du Rouet, 8e arr. (04 65 85 53 48).
• Le Magasin bazar convivial, 102, plage de l’Estaque, Marseille 16e (infos au 06 78 97 23 91, sylvainberteloot@gmx.fr)
• Le Grand Puech, 8, rue Saint-Sébastien, Mimet (04 42 58 91 06, 06 74 35 78 28, restaurantgrandpuech@gmail.com)
• Fromagerie Lemarié, 30, rue d’Italie à Aix (07 68 51 30 08, fromagerie.lemarie@gmail.com)
• Maison Grimaud, place des Quinze à Aubagne (06 60 39 41 11, cyril.martinez.1973@icloud.com)

Photo de Nick Karvounis

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Avignon, nouvelle offre food à la Mirande La Table Haute de la Mirande devient Mirage, une taverne et cantine en self-service proposant des repas à emporter ou à consommer sur place dans l’ancien garage de la rue Taulignan. L’équipe de la Table Haute préparera les repas dans la cuisine datant du XIXe avec un menu du jour à base de produits frais, locaux et bio. Ce lieu insolite et décalé est décoré des toiles du peintre américain Timothy Hennessy. Entrées : 6 €, plats de 14 à 16 € et desserts 6 € (verre de vin 4 € et café 2 €). Ouvert midi et soir du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille : des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique mis à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs, 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites gratuites de quatre musées de Marseille jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux (la Vieille Charité, le musée d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély) ouvrent leurs portes gratuitement au public.