Art de vivre

Tu as aimé la première moules-frites party ? Voici la deuxième !

Le samedi 25 avril dernier, presque 700 paniers de moules et de pommes de terre originaires de Pertuis dans le vaucluse ont été achetés et cuisinés par les participants de la première moules-frites party confinées. Près de 1400 € ont été reversés à « Gourméditerranée solidaire » et, au vu du succès de cette première édition, l’association lance, avec La Boîte à sardine et en collaboration avec Provence Tourisme, un deuxième opus de cette opération solidaire le samedi 9 mai. Au-delà de Marseille, les villes d’Aix et le village de Mimet rejoignent le mouvement.

Gourméditerranée solidaire

Vanessa Robuschi du restaurant Question de Goût (marseille, 8e arr.) organise un concours de photos pour tous ceux qui cuisineront sa recette de moules-frites. A gagner : un brunch pour 2 personnes dans son restaurant. Instagrammez vos images avec le #vanessarobuschi et que le plus appétissant gagne !
Le principe : en achetant des paniers de moules et pommes de terre, les particuliers soutiennent à la fois les producteurs, les restaurateurs et l’opération « Gourméditerranée solidaire », grâce à laquelle plus de 500 repas quotidiens sont préparés et livrés bénévolement aux soignants et aux personnes démunies.

Il vous suffit de commander jusqu’au vendredi 8 mai à midi, un panier de moules-frites crues (des moules de Tamaris ou de Camargue  et des pommes de terre AOP) auprès du restaurant participant le plus proche de leur domicile. Le jour samedi 9 mai, vous récupérez votre commande au restaurant dans le respect des règles sanitaires et il ne vous rete plus qu’à les cuisiner à la maison ! Le panier se compose de 3 kg de moules + 2 kg de pommes de terre. Il est vendu 15 €, dont 2 € par panier sont reversés à l’opération Gourméditerranée solidaire. Possibilité d’ajouter sur place des boissons locales et des petits plats ou desserts préparés par les chefs. Les commandes et paiements se font directement auprès des restaurants concernés.

Gourméditerranée solidaire en bref

Depuis mars, les chefs, restaurateurs et artisans de l’association Gourméditerranée préparent bénévolement plus de 500 repas par jour. Ceux-ci sont livrés d’une part aux soignants des hôpitaux de Marseille, d’autre part aux personnes démunies ou particulièrement fragilisées par le confinement. Cette initiative, baptisée « Gourméditerranée solidaire », a été mise en place avec l’appui de nombreux partenaires soit Provence Tourisme, Milhe & Avons, Collectif Solidaire (pour l’approvisionnement et la logistique) et des donateurs : Transgourmet France, Le Min-marché des Arnavaux, Metro ainsi que les producteurs, artisans et des commerçants (MinaKouk, Les Navettes des Accoules, Esprit Gourmand, Dame Farine, Maison Casalini, le Paysan urbain Marseille, château de Beaupré, brasserie artisanale La Minotte, Maison de la Glace).

Les restos participants à côté de chez vous

• La Boîte à Sardine, 2, bd de la Libération, 1er (06 85 22 71 67, fabien@laboiteasardine.com)
• La cave éphémère, 137, bd Longchamp, 1er (06 60 28 21 37, lacavephemere@gmail.com)
• Restaurant le Môle – MuCem, esplanade du J4, 2e arr. (06 09 55 25 01,romain@lemole-passedat.com)
• InterContinental Marseille – hôtel-Dieu, 1, place Daviel, 2e arr. (04 13 42 42 40)
• La Boîte à Panisse, 23, rue Caisserie, 2e arr. (06 67 06 34 92)
• Les Galinettes « chez Madie », 138, quai du Port, 2e arr. (07 81 49 88 35 SMS uniquement ou 06 81 45 21 47)
• Le 25 – L’éphémère, 25, rue de la République, 2e arr. (06 14 46 86 08)
• Living Art’s, 50, cours Julien, 6e arr. (06 19 88 52 93, contact@living-arts.fr)
• Bubo, 34, rue du Dr Fiolle, 6e arr. (06 26 77 34 63, contact@bubo-restaurant.com)
• Restaurant Saisons, 8, rue Sainte-Victoire, 6e arr. (06 50 60 97 51)
• Rowing Club, 34, bd Charles-Livon, 7e arr. (04 91 90 07 78, 07 81 37 67 91, 06 79 08 83 16)
• Maison M & R, 40, rue César-Aleman, 7e arr. (06 27 56 26 22)
• Restaurant Question de Goût, 147, avenue Joseph-Vidal, Marseille 8e (infos au 06 03 38 62 14)
• MinaKouk traiteur – Le Cloître, 20, bd Madeleine-Rémusat, Marseille 13e (infos aux 4 91 53 54 55, 06 99 53 54 55, 06 77 45 13 61, contact@minakouk.com)Restaurant
• Signature par Coline Faulquier, 180, rue du Rouet, 8e arr. (04 65 85 53 48).
• Le Magasin bazar convivial, 102, plage de l’Estaque, Marseille 16e (infos au 06 78 97 23 91, sylvainberteloot@gmx.fr)
• Le Grand Puech, 8, rue Saint-Sébastien, Mimet (04 42 58 91 06, 06 74 35 78 28, restaurantgrandpuech@gmail.com)
• Fromagerie Lemarié, 30, rue d’Italie à Aix (07 68 51 30 08, fromagerie.lemarie@gmail.com)
• Maison Grimaud, place des Quinze à Aubagne (06 60 39 41 11, cyril.martinez.1973@icloud.com)

Photo de Nick Karvounis

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements : le grand Marché Bacalhau! et un dîner barbecue le lendemain sur le toit perché de la Friche.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.

Street Food festival, le bilan. Le SFF a fait le plein de festivaliers, de bons produits et de bonnes ondes sur l’esplanade de la Major, le week-end des 17, 18 et 19 juin à Marseille.  25 000 personnes sont venues goûter au meilleur des spécialités locales proposées par quelque 50 issus des quatre coins du département : 32 propositions culinaires sucrées ou salées, sourcées avec soin parmi les producteurs  locaux, 8 domaines viticoles, 7 brasseurs, 2 torréfacteurs. Le chef Pierre Reboul était également présent pour un cooking-show des plus étonnants et fidèle à son image, avec une cuisine singulière, énergique et généreuse.

Mazzia au 50 Best Les organisateurs du World’s 50 best restaurants ont annoncé ce 14 juin l’entrée du chef marseillais Alexandre Mazzia dans le fameux classement des 50 Best. C’est lors d’un repas servi ches Heston Blumenthal à Londres qu’AM a reçu le One to watch award, à savoir le trophée de « l’établissement à suivre ». Ces Oscars de la gastronomie sont décernés tous les ans par la revue britannique Restaurant qui a l’humilité de récompenser les meilleures tables du monde.