Art de vivre

Tu as aimé la première moules-frites party ? Voici la deuxième !

Le samedi 25 avril dernier, presque 700 paniers de moules et de pommes de terre originaires de Pertuis dans le vaucluse ont été achetés et cuisinés par les participants de la première moules-frites party confinées. Près de 1400 € ont été reversés à « Gourméditerranée solidaire » et, au vu du succès de cette première édition, l’association lance, avec La Boîte à sardine et en collaboration avec Provence Tourisme, un deuxième opus de cette opération solidaire le samedi 9 mai. Au-delà de Marseille, les villes d’Aix et le village de Mimet rejoignent le mouvement.

Gourméditerranée solidaire

Vanessa Robuschi du restaurant Question de Goût (marseille, 8e arr.) organise un concours de photos pour tous ceux qui cuisineront sa recette de moules-frites. A gagner : un brunch pour 2 personnes dans son restaurant. Instagrammez vos images avec le #vanessarobuschi et que le plus appétissant gagne !
Le principe : en achetant des paniers de moules et pommes de terre, les particuliers soutiennent à la fois les producteurs, les restaurateurs et l’opération « Gourméditerranée solidaire », grâce à laquelle plus de 500 repas quotidiens sont préparés et livrés bénévolement aux soignants et aux personnes démunies.

Il vous suffit de commander jusqu’au vendredi 8 mai à midi, un panier de moules-frites crues (des moules de Tamaris ou de Camargue  et des pommes de terre AOP) auprès du restaurant participant le plus proche de leur domicile. Le jour samedi 9 mai, vous récupérez votre commande au restaurant dans le respect des règles sanitaires et il ne vous rete plus qu’à les cuisiner à la maison ! Le panier se compose de 3 kg de moules + 2 kg de pommes de terre. Il est vendu 15 €, dont 2 € par panier sont reversés à l’opération Gourméditerranée solidaire. Possibilité d’ajouter sur place des boissons locales et des petits plats ou desserts préparés par les chefs. Les commandes et paiements se font directement auprès des restaurants concernés.

Gourméditerranée solidaire en bref

Depuis mars, les chefs, restaurateurs et artisans de l’association Gourméditerranée préparent bénévolement plus de 500 repas par jour. Ceux-ci sont livrés d’une part aux soignants des hôpitaux de Marseille, d’autre part aux personnes démunies ou particulièrement fragilisées par le confinement. Cette initiative, baptisée « Gourméditerranée solidaire », a été mise en place avec l’appui de nombreux partenaires soit Provence Tourisme, Milhe & Avons, Collectif Solidaire (pour l’approvisionnement et la logistique) et des donateurs : Transgourmet France, Le Min-marché des Arnavaux, Metro ainsi que les producteurs, artisans et des commerçants (MinaKouk, Les Navettes des Accoules, Esprit Gourmand, Dame Farine, Maison Casalini, le Paysan urbain Marseille, château de Beaupré, brasserie artisanale La Minotte, Maison de la Glace).

Les restos participants à côté de chez vous

• La Boîte à Sardine, 2, bd de la Libération, 1er (06 85 22 71 67, fabien@laboiteasardine.com)
• La cave éphémère, 137, bd Longchamp, 1er (06 60 28 21 37, lacavephemere@gmail.com)
• Restaurant le Môle – MuCem, esplanade du J4, 2e arr. (06 09 55 25 01,romain@lemole-passedat.com)
• InterContinental Marseille – hôtel-Dieu, 1, place Daviel, 2e arr. (04 13 42 42 40)
• La Boîte à Panisse, 23, rue Caisserie, 2e arr. (06 67 06 34 92)
• Les Galinettes “chez Madie”, 138, quai du Port, 2e arr. (07 81 49 88 35 SMS uniquement ou 06 81 45 21 47)
• Le 25 – L’éphémère, 25, rue de la République, 2e arr. (06 14 46 86 08)
• Living Art’s, 50, cours Julien, 6e arr. (06 19 88 52 93, contact@living-arts.fr)
• Bubo, 34, rue du Dr Fiolle, 6e arr. (06 26 77 34 63, contact@bubo-restaurant.com)
• Restaurant Saisons, 8, rue Sainte-Victoire, 6e arr. (06 50 60 97 51)
• Rowing Club, 34, bd Charles-Livon, 7e arr. (04 91 90 07 78, 07 81 37 67 91, 06 79 08 83 16)
• Maison M & R, 40, rue César-Aleman, 7e arr. (06 27 56 26 22)
• Restaurant Question de Goût, 147, avenue Joseph-Vidal, Marseille 8e (infos au 06 03 38 62 14)
• MinaKouk traiteur – Le Cloître, 20, bd Madeleine-Rémusat, Marseille 13e (infos aux 4 91 53 54 55, 06 99 53 54 55, 06 77 45 13 61, contact@minakouk.com)Restaurant
• Signature par Coline Faulquier, 180, rue du Rouet, 8e arr. (04 65 85 53 48).
• Le Magasin bazar convivial, 102, plage de l’Estaque, Marseille 16e (infos au 06 78 97 23 91, sylvainberteloot@gmx.fr)
• Le Grand Puech, 8, rue Saint-Sébastien, Mimet (04 42 58 91 06, 06 74 35 78 28, restaurantgrandpuech@gmail.com)
• Fromagerie Lemarié, 30, rue d’Italie à Aix (07 68 51 30 08, fromagerie.lemarie@gmail.com)
• Maison Grimaud, place des Quinze à Aubagne (06 60 39 41 11, cyril.martinez.1973@icloud.com)

Photo de Nick Karvounis

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.