Art de vivre

Le printemps des Bistrots de Pays va nous rendre chèvre

bistrots de paysCe mardi 9 avril à 17 heures, le petit café des Lavandins d’Emilie Verfay et David Grenot à Puimichel, dans les Alpes de Haute-Provence, recevra officiellement le label Bistrot de Pays. Une bonne nouvelle pour la fédération des Bistrots de Pays qui enregistrent trois autres nouvelles adresses en région Provence-Alpes-Côte d’Azur cette année. Avec l’Auberge d’Eygliers à Eygliers dans les Hautes-Alpes, Le Bellevue à Moissac-Bellevue dans le Haut-Var et le Bar des Amis à Villars dans le Vaucluse, l’édition 2019 du guide des Bistrots de Pays en Provence-Alpes-Côte d’Azur revendique 48 adresses, la preuve d’un dynamisme et d’un regain d’intérêt pour nos campagnes.

Pour la 8e année consécutive, 2019 fêtera encore le “chèvre de printemps” : du 13 avril au 19 mai 2019, les Bistrots de Pays de la région Sud, vont nous proposer des menus spéciaux et des animations célébrant le retour du fromage de chèvre fermier sur les étals. Des menus spéciaux, des rencontres avec les chevriers, des randonnées avec visites de bergeries, dégustations de fromages et concerts sont programmés pour redécouvrir un fromage que l’industrie a bien malmené. “A la suite de la naissance des chevreaux en fin d’hiver, le lait est de nouveau disponible pour la confection des fromages au printemps, raconte Bastien Giraud au nom de la Fédération des Bistrots de Pays. Le fromage de chèvre ne dure pas toute l’année alors venez le déguster au printemps dans nos bistrots de village” explique Bastien. En avril et mai 2019, les Bistrots de Pays de la région Sud ont concocté un florilège d’animations pour célébrer le printemps. Avec Scènes de Bistrots et le Retour du Chèvre de printemps, il ne vous reste qu’à réserver votre date : dîners-concerts ou repas 100% chèvre, il suffit de mettre les pieds sous la table.

Téléchargez le plan régional

Un label pour quoi faire ?

Le label Bistrot de Pays est décerné à des établissements (bistrots, cafés, estaminets et autres débits de boissons) qui s’engagent à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien – ou la recréation – du café de village multiservices de proximité. Les Bistrots de Pays constituent souvent le dernier ou l’un des derniers commerces dans des villages de moins de 2000 habitants, ils sont ouverts toute l’année et proposent quantité de services comme le dépôt de pain, de tabac, de journaux, une petite épicerie…
Ces mêmes Bistrots de Pays s’engagent à organiser au moins 3 animations festives et culturelles chaque année et à faire la promotion des produits du terroir en proposant une restauration de type casse-croûte à toute heure, basée sur les produits régionaux. Et lorsque le Bistrot propose une activité de restaurant, il s’engage à servir des repas où les recettes et les produits du terroir tiennent une place prépondérante.

 

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la ville implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit...
9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €