Art de vivre

Leon Cocktail Bar, tous les plaisirs du cocktail à domicile

“Un bon cocktail c’est avant tout la bonne réponse apportée aux goûts du client. Un bon cocktail c’est un équilibre entre les mélanges et les doses, c’est oublier des phrases toutes faites du style : – Si c’est fort c’est que c’est bon’. Un bon cocktail, c’est primordial, doit être servi avec le sourire”. En quelques mots, le Cassidain Frédéric Laurence résume avec enthousiasme sa passion pour le cocktail et son cahier des charges. Le jeune bar tender a fondé son entreprise Léon cocktail bar le 26 août 2019 et court la région Provence-Alpes Côte d’Azur, avec quelques incursions à Montpellier, en Languedoc, pour y distiller la bonne parole. Leon Cocktail bar

Leon Cocktail Bar propose aux privés comme aux entreprises, un service sur-mesure, de l’animation du bar lors d’un mariage ou d’un événement familial, aux ateliers thématiques (comment faire ses sirops, la gestuelle du cocktail, les rudiments). “Le sur-mesure, j’adore ça” souffle Laurent qui reconnaît que 80% des demandes portent sur les mariages. Peu porté sur les études, le jeune entrepreneur a débuté sa carrière à 18 ans dans une boîte de Monaco pendant 5 ans. Riche de cet expérience, il s’exile ensuite à Paris, rue Montmartre avant de revenir en principauté exercer 2 ans. C’est à Sydney, lors d’un séjour australien de 2 ans, qu’il se familiarisera et se perfectionnera dans les gins autochtones, l’incitant à imaginer un gin tonic “à ma façon”, envisagé sous un angle plus contemporain : – Il y a plein de nouveaux tonics et de variantes de gins qui ouvrent les portes de la créativité” estime Frédéric Laurent.

“La tendance est à l’amertume. De la Suze, du sirop de verveine, du muscat et du tonic… C’est une merveille”

Frédéric Laurence du Leon Cocktail Bar

Si le bar et la cuisine ont de nombreux points communs, le barman voient en eux des recettes déclinables à l’infini : – Comme en cuisine, les gens raffolent du visuel ; le cocktail doit impressionner d’abord et donner du plaisir ensuite”. Revenant sur le comportement du barman, Frédéric Laurence estime qu’il doit combiner savoir-faire et savoir-être. “Il faut créer du lien et susciter l’empathie” assure celui que l’on croise occasionnellement au Gaspard, au Carry nation ou chez Copper Bay à Marseille. Quant à la tendance du moment, elle est aux amers, portés par des alcools mythiques tels la Suze ou le Campari. La mode est un éternel recommencement.

Infos contacts Leon Cocktail Bar Instagram @leon_cocktail_bar et 06 16 57 65 77.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.