Mes recettes

Tartares tomates-fraises, arômes de basilic et balsamique

tartares tomates-fraises Préparation : 10 min / Pas de cuisson tartares tomates-fraises

Votre marché pour 4 personnes : 300 g de fraises de Carpentras ; 3 tomates ; 8 feuilles de basilic ; 2 cuillères à soupe d’huile d’olive ; 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique ; 1 pincée de sel.

On y va : avant toute chose, commencez par laver les fraises. Pour cela, placez-les dans une passoire, sous un filet d’eau ou sous le jet d’une douchette. Surtout, ne les laissez pas tremper car elles se gorgeraient d’eau et perdraient de leur saveur. Retirez ensuite la collerette verte, et non pas avant, avec la pointe d’un couteau. Puis, taillez les fruits en petits dés. Lavez et séchez les tomates. Coupez les tomates en petits dés. Les déposer dans un saladier avec les fraises. Assaisonner avec le sel, le vinaigre, l’huile d’olive et le basilic ciselé. Laisser macérer 2 heures au frais en mélangeant très délicatement de temps en temps. Servez les tartares tomates-fraises dans des verrines avec une feuille de basilic pour décorer.

Conseil de pro : vous agrémenterez cette entrée par un granité à la tomate ou un granité basilic pour renforcer les contrastes de saveurs de vos tartares tomates-fraises. Bon appétit !

Bonus : et si vous imaginiez un dîner sur le thème des tartares avec des plats et des desserts très frais ? Succès assuré !

Photo Philippe Dufour-Interfel

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. C’est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue française avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre, Mérouan se fait plaisir et prend une revanche sur ses jeunes années, lui qui a subi brimades et humiliations lors de son 1er CDI chez un étoilé pour lequel il a travaillé 5 ans. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.
• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.