Art de vivre

Quatre commerces de bouche primés pour leur vitrine de Noël

La boulangerie Dame Farine, le salon de thé concept-store pâtisserie et cakedesign Citron blanc, la biscuiterie artisanale les Navettes des Accoules et l’épicerie responsable-salon de thé Aux deux comptoirs ont remporté, chacun dans sa catégorie, le concours « Plus belle la vitrine », organisé par l’Association des commerces positifs (ACP) du 1er au 24 décembre 2021. Un palmarès étonnant puisque ce sont des commerces de bouche qui trustent les 4 premières places du classement.

Cette année, 162 vitrines ont concouru et obtenu un total de 6633 likes par un public provenant de 54179 comptes Instagram
« Avec l’aide des étudiants en BTS négociation et digitalisation de la relation clients des lycées Charles-Péguy et Saint-Exupéry, nous avons proposé à 325 commerçants de participer et de nous envoyer 2 photos des décorations de Noël de leurs vitrines, explique Cyrille Gagliano au nom de l’association organisatrice. Nous avons publié ces photos sur le compte Instagram de l’ACP (@associationcommercespositifs, NDLR) et demandé au public de “liker” les vitrines préférées ».
L’idée de ce concours consistait à proposer un événement pour dynamiser et créer une ambiance positive dans les commerces du centre-ville de Marseille. Au vu du succès de la 2e édition du concours Noël 2020, l’ACP a élargi les inscriptions cette année aux 16 arrondissements de la ville. Une cérémonie de remise des prix est organisée ce vendredi 21 janvier à 9 heures au palais de la Bourse, siège de la Chambre de Commerce et d’Industrie, en présence des membres de l’Association des commerces positifs et des partenaires de l’ACP.

And the winner is…

La vitrine qui a récolté le plus de likes a gagné le prix du public avec 455 likes : Aux deux comptoirs, Laura Pilo et Leeroy Attal (50, rue Grignan, 1er arr).
Prix spécial du jury : les Navettes de Accoules, José et Marie-Julie Orsoni, Clément Coursy (68, rue Cvaisserie, 2e).
Prix de la créativité : Dame Farine, Marie-Christine Aractingui (77, ave de la Corse, 7e, illustrations Dora et Irène)
Prix de l’esprit de Noël : Citron blanc, Céline Viguier, Julien Lidoine et Hanane Aknoun (18, bd Bompard, 7e).

L’ACP a fondé le concours de la plus belle vitrine en 2019…

L’Association commerces positifs a été fondée en 2014 par Marie-Pierre Cartier la présidente (Cartier coiffure) et Caroline Baron vice-présidente (Boutiques POM) dans le but de dynamiser le centre-ville. Et d’être aussi un relais entre les commerçants et les pouvoirs publics et les différents collectifs de la ville ou encore la Fédération Marseille centre. Ensemble, ils abordent les problématiques en matière de propreté, de sécurité, de travaux ou de stationnement. L’association joue également un rôle fédérateur, en se plaçant comme un vecteur d’encouragement et de dynamisme pour les commerçants du centre-ville de Marseille, en véhiculant un esprit “positif” et en organisant des évènements, des animations et des rencontres. Depuis 7 ans, l’association organise la semaine Mode er Design en Ville avec un défilé de mode regroupant plus de 40 boutiques et 900 personnes.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux