Carnet de cave

Vins de fête, les provences aussi se poussent du col

château de Beaucastel
Les caves de Beaucastel

Faites sauter les bouchons, c’est la saison ! Mais la Champagne, le Bordelais ou la Bourgogne symbolisent-ils seuls le luxe à la française ? Pas sûr… Il est des bouteilles bichonnées en Provence qui culminent aux sommets du haut de gamme. Alors ces vins sont-ils meilleurs que les autres ? Pas sûr, mais le rêve à un prix. Au-delà de la subjectivité des goûts, les dégustateurs avancent quelques arguments qui alimentent les débats : « Un vin très onéreux est souvent issu d’une appellation star dans le monde et il n’y a pas, en côtes du Rhône Sud ou en côtes de Provence, des terroirs aussi prestigieux qu’un Clos Vougeot » analyse Hugo Noël, le caviste de la Cave de Baille, sur le boulevard éponyme. Il y a cependant en Provence des rosés proposés à 90 voire 175 € la bouteille, à l’instar du château d’Esclans, propriété de la famille Lichine, connue pour son fameux Prieuré dans le Bordelais : « Ce domaine s’appuie sur un réseau tropézien de palaces, des propriétaires de yachts, d’acheteurs internationaux qui dépasse la qualité des jus » poursuit Hugo Noël.
A Châteauneuf-du-Pape, château Rayas affiche un rouge, millésime 2007, à 660 € le flacon noté 98/100 par Robert Parker : « Il n’y a pas de prix maxi, c’est toujours la loi de l’offre et de la demande qui joue, explique le caviste Philippe Gavoty. Les notes des guides, le prix de la parcelle et le travail du vigneron, justifient ces prix mais il y a aussi le coût de la communication et du marketing ». Pour hisser leurs étiquettes toujours plus haut, certains vignerons de Châteauneuf-du-Pape produisent des micro cuvées telle “Hommage à Jacques Perrin” du château de Beaucastel, année 2000, aux environs de 775 € le magnum ! Le vigneron Henri Bonneau, disparu en mars dernier, proposait des cuvées d’exception et nul doute que sa Réserve des Célestins 1990, actuellement cotée 960 €, gagnera en popularité ces prochaines années. Si les stars de Bandol (Tempier, Pibarnon ou château Pradeaux) trustent la carte des tables étoilées, la notoriété du terroir ne suffit pas à justifier l’inflation tarifaire. Ainsi de Trévallon qui prouve que la qualité des vins seule peut justifier des tarifs très élevés : le vin de pays blanc de 2013 (75cl) flirte avec les 414 €.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vite lu

 Christopher Coutanceau, cuisinier pêcheur Le dernier livre du cuisinier rochelais est une ode à l’océan et à ses richesses. Avec 240 pages de recettes et de recommandations pour préparer avec soin les produits de la mer, le lecteur plonge dans un univers marin grandiose. Défenseur de la pêche durable et de l’anti-gaspillage, passionné depuis toujours, Christopher Coutanceau choisit, chaque matin à la criée de La Rochelle coquillages, crustacés ou poissons. En grand passionné, il s’investit dans la défense de la faune et de la flore marine et collabore avec de nombreuses associations de préservation des ressources. Le chef milite pour une pêche artisanale et fait partager son expertise au gré des pages de cet ouvrage. Les vins ont aussi leur place dans cet opus avec Nicolas Brossard qui détaille ses accords mets-vins et conseils…. Une véritable odyssée, généreuse et gourmande. 240 pages, Glénat Ed., prix : 49 €.

Vivre sur la Vague Le club des Effets Mer accoste devant la voûte la plus hype de Marseille. Dans une ambiance détente, le chill devient un mot d’ordre ! Terrasse en escalier et coucher de soleil digne du site, la soirée guinguette est annoncée. Matt Müller aux commandes du navire, fera chavirer les coeurs et côté expo, c’est l’occasion de (re)découvrir « Iceland » d’Alexandre Montesinos . Sans oublier les cocktails maisons (notre passion) et des petits plats bien sympas : burratta, panisses, soupions et l’indémodable assiette mixte… Infos et résas au 07 78 07 23 99.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !