Mes recettes

Mini cocottes de rattes en gratin au jambon-fromage

mini cocottesPréparation : 20 min / Cuisson : 45 min

Votre marché pour 4 personnes : 250 g de fromage (du Bresse Bleu, du reblochon, du comté) ; 500 g de pommes de terre ratte du Touquet AOP ; 35 cl de crème liquide entière ; 15 cl de lait entier fermier ; 4 fines tranches de jambon de Bayonne ; 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ; sel et poivre du moulin.

On y va : lavez les pommes de terre avec leur peau. Faites-les cuire 20 minutes dans de l’eau bouillante salée départ eau froide. Pendant ce temps, émincez finement les tranches de jambon, faites-les rissoler 3 minutes sur feu vif à la poêle dans un fond d’huile d’olive. Coupez le fromage en petits morceaux. Faites bouillir la crème et le lait dans une casserole avec du sel et du poivre. Ajoutez les trois quarts du fromage ; laissez cuire 3 minutes sur feu moyen en remuant. Une fois le fromage fondu, mixez le tout avec un mixer plongeant.

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Égouttez et rafraîchissez les pommes de terre. Coupez-les en tranches. Répartissez les pommes de terre et les lanières de jambon dans les mini cocottes en fonte ou en procelaine. Versez la crème au fromage dessus, lissez la surface. Déposez le reste des morceaux de fromage sur le dessus des pommes de terre. Placez les mini cocottes 20 minutes au four jusqu’à ce que les pommes de terre soient gratinées, servez aussitôt les mini cocottes avec une salade de jeunes pousses.

Bonus : avez-vous testé les rognons de veau gratinés ?

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

Concerts à la Mirande L’hôtel avignonnais accueille des concerts de musique classique avec des musiciens, habitués à se produire dans les plus grandes salles de concert. Une coupe de champagne est servie à l’entracte et, pour ceux qui le désirent, la soirée se prolonge autour d’un dîner au restaurant de La Mirande. Le prochain concert aura lieu le vendredi 18 janvier à 20h : Bach, Suite pour violoncelle ; Schulhoff, Duo pour violon et violoncelle ; Mieczysław Weinberg, Suite n°1 pour violoncelle avec Philippe Graffin (violon), Raphaël Wallfisch (violoncelle).
Mercredi 13 février, 20h, Mozart « A vous dirais-je, Maman » KV 265 ; Korngold , « Much ado about nothing », violon et piano ; Ysaye, sonate pour violon seul, opus posthume ; Schedrin, Three funny pieces pour trio avec piano Schnittke, quintette avec piano. Les artistes conviés ce soir-là : Philippe Graffin (violon), Erik Sluys (violon), Pierre-Henri Xuereb (alto), Jeroen Reuling (violoncelle), Katsura Mizumoto (piano).
Concert seul avec une coupe de champagne à l’entracte : 40 € ; concert suivi de dîner : 150 €.
À 16 heures, concert suivi d’un thé et pâtisserie au salon de thé : 40 €. Infos au 04 90 14 20.

3e festival truffes et vins Rhonéa Les samedis 19 janvier, 9 et 23 février seront dédiés à la truffe noire sous toutes ses formes. Au programme : cavage dans les truffières partenaires de la cave, découverte du marché aux truffes de Richerenches, l’un des plus importants marché d’Europe, et déjeuner gastronomique « tout à la truffe » accompagné d’une dégustation des cuvées au Dolium, le restaurant de la cave coopérative de Beaumes-de-Venise. Sur réservation, places limitées : 100 € / personne (visite du marché, cavage, dégustation et repas truffes compris). Infos auprès de Marine au  04 9012 41 15.