En direct du marché

L’apéro phocéen, un site pour trinquer confinés en toute convivialité

apéro phocéenLe site le l’apéro phocéen (www.apero-phoceen.fr) vient d’être lancé sur le modèle de Mars-Artisans solidaires pour venir en aide à “toute une filière de micro brasseurs et autres petits producteurs qui souffrent et qui risquent de fermer leurs portes une fois la crise terminée”. Plus de bars, plus de restaurants ouverts, un choix de marques restreint en grande distribution, les circonstances s’avèrent des plus tendues. Plutôt que de subir la situation Maxime Feffer, fondateur de la rhumerie Les Canailles, s’est associé à d’autres amis entrepreneurs afin de permettre aux Marseillais de continuer à profiter de bons apéros locaux en mode confiné. Pas question bien sûr d’aller taper à la porte des voisins, de se donner rendez-vous dans les jardins d’immeubles ou de se déplacer dans la ville !
En achetant sur la plateforme www.apero-phoceen.fr les Marseillais peuvent garder le lien avec ceux qui les régalent toute l’année et leur permettre de surmonter cette crise avec un peu moins de tracas. Cet Apéro phocéen s’est donné 3 principales missions, faire découvrir la diversité de marques locales, rendre les apéros en confinement beaucoup plus agréables et recréer du lien entre les producteurs locaux et les amateurs de produits raffinés. A ces 3 missions, répondent 3 paniers comprenant une base d’accompagnements commune à tous les paniers avec des tartinables de
légumes lactofermentés de chez Skobi, des rillettes de maquereaux et des sardinettes de chez Maï Épicerie et des gressins pois chiche thym de chez Kom&Sal by Nadia Sammut.

S’y ajoutent ensuite des bières de la Brasserie Zoumaï, un pastis de la Distillerie de la Plaine et du punch et du rhum arrangé mangue passion proposé par Les Canailles (de quoi mettre KO le corona au match retour dans une rhumontada dont on se rappellera longtemps)…

L’apéro phocéen livre à domicile sur Marseille et commandes en ligne ici.

Photo Etienne Girardet

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Avignon, nouvelle offre food à la Mirande La Table Haute de la Mirande devient Mirage, une taverne et cantine en self-service proposant des repas à emporter ou à consommer sur place dans l’ancien garage de la rue Taulignan. L’équipe de la Table Haute préparera les repas dans la cuisine datant du XIXe avec un menu du jour à base de produits frais, locaux et bio. Ce lieu insolite et décalé est décoré des toiles du peintre américain Timothy Hennessy. Entrées : 6 €, plats de 14 à 16 € et desserts 6 € (verre de vin 4 € et café 2 €). Ouvert midi et soir du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille : des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique mis à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs, 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites gratuites de quatre musées de Marseille jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux (la Vieille Charité, le musée d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély) ouvrent leurs portes gratuitement au public.