En direct du marché

Jérôme Cellier, une signature glacée

Jérôme Cellier

D’un été à l’autre, les enseignes de l’Escale Borély se succèdent. Initialement Maison de la Glace, cette échoppe a pris le nom des Glaciers marseillais et reste l’adresse de référence près de la Grande Roue pour déguster quelques sorbets entre amis. Ses propriétaires, Jérôme Cellier et Philippe Imbert, ont racheté l’établissement il y a bientôt trois ans. Le premier n’en est pas à ses premières armes dans la cuisine. Pâtissier de formation, on lui doit la création de “… sur le Gâteau”, à la rue Saint-Jacques, où il animait des ateliers de pâtisserie. Et puis il y a eu l’époque vauclusienne où, depuis Roussillon, le jeune artisan a inondé le Luberon de ses glaces délicieuses. Du gâteau à la glace, la reconversion coulait de source : “Ce que j’aime avec la glace, c’est que l’on peut tout faire, il n’y a aucune limite de création” reconnaît-il. En effet, les recettes étonnent à l’image de cette glace à la navette, qui donne l’impression de manger le fameux biscuit marseillais. Craquez également pour le sorbet ananas-menthe fraîche, surprenant et rafraîchissant. Pour Jérôme Cellier, une glace doit avant tout être savoureuse : “Quand je mange une glace à la mangue par exemple, je veux avoir la sensation de manger le fruit” assure-t-il avec conviction. Voilà pourquoi ses sorbets sont tous composés a minima de 50 % de fruits, afin de garantir un maximum de saveurs. Et la qualité des produits est une règle d’or pour l’ex-pâtissier. La vanille jerome cellier glaciers de marseilleprovient directement de Madagascar, les bananes, fruits de la passion et autres fruits exotiques sont achetés à la Réunion. “C’est notre différence par rapport à tous les autres glaciers du coin, ici nous fabriquons tout : crèmes glacées, sorbets et pâtisseries” avoue Cellier. Les restaurants n’ont pas tardé longtemps pour reconnaître la qualité des produits du glacier. Le Sportbeach voisin fait régulièrement appel à lui pour imaginer des sorbets alcoolisés. Plus récemment, Karine (ex-masterchef) lui a demandé une recette exclusive de sorbet au Cristal Liminana pour son Kabanon à boulettes (lire ici). Parmi les nouveautés de cette saison 2015, la glace à la pistache d’Iran fait des ravages à l’apéritif grâce à son étonnant mélange subtil sucré-salé. Quant à la glace au fiadone, il serait criminel de passer à côté…

Kévin Dachez (photo K.D.)

Les Glaciers marseillais, 138, avenue Pierre-Mendès-France, Marseille 8e ; 04 91 71 67 97
Cornets de 3 à 5 € ; format XXL,  12€. Le demi litre : 9€ ; milk-shake : 5€.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter