Magazine

La Comédienne, la nouvelle vedette avignonnaise est une bière

La ComédienneCe qui était au départ un épiphénomène est en train de virer au fait de société. Une nouvelle micro brasserie rejoint la (longue) liste de brasseurs provençaux et vient d’être portée sur les fonts baptismaux. A en juger par le profil atypique de ses fondateurs, La Comédienne risque de connaître un foudroyant succès. Aux commandes de ce nouveau projet houblonné, Thomas Le Roux, 40 ans, et Olivier Lefebvre, 35 ans. “Nous nous sommes connus dans le cadre professionnel, se remémore Thomas Le Roux. J’ai longtemps travaillé dans le Nord de la France dans l’industrie sucrière. Je suis arrivé à Avignon il y a 8 ans, dans une société qui avait vocation d’accompagner des entreprises de l’agroalimentaire. Olivier s’occupait de la partie commerciale et moi de l’aspect industriel”, dit il. Collègues dans le travail et amis dans la vie ; le lien s’est conforté avec le temps : “A force de côtoyer des créateurs d’entreprise, l’envie nous est venue de fonder notre propre entreprise”, confesse Thomas Le Roux. Pour ces deux ingénieurs de formation, le monde de la bière s’est vite imposé : “C’est un produit vivant, complexe et passionnant. En outre, il se trouve que la France n’était pas, il y a quelques années encore, une terre de bière. Mais les choses changent et on accompagne un renouveau de la production et de la consommation dans l’Hexagone”, note Le Roux.

Une boisson qui a réussi le pari de s’anoblir en jouant la carte de l’innovation, un marché dynamique en croissance, “la bière demeure un produit populaire, soulignent les deux amis. On peut parler dégustation avec n’importe qui, c’est très ouvert”. Tout simplement, les deux experts de l’agroalimentaire ont abordé l’univers des brasseurs portés par leur enthousiasme. “Ça me passionne, j’ai visité nombre de brasseries et j’ai beaucoup lu, explique Thomas Le Roux. Outre ma formation en Grande-Bretagne, j’ai aussi fait du home browing, c’est-à-dire que j’ai brassé tout seul, chez moi à la maison pour voir”… De son côté, Olivier qui avait déjà travaillé au développement d’un domaine viticole des Côtes-du-Rhône, a aussi participé à un stage d’étude dans une brasserie pour en apprendre “toutes les finesses”.

Thomas le Roux et Olivier LefebvreLe duo affiche sa volonté de proposer des bières “différenciantes” sans pour autant être élitistes : “On veut offrir des saveurs nouvelles, des bières peu fortes en alcool et très portées sur le houblon. Le houblon, ce n’est pas que de l’amertume, on va montrer que nous pouvons être très floral ou très fruité”. Si le duo n’a pas visité les brasseries marseillaises, il n’en a pas moins commencé son tour régional avec les confrères de Toulon et de l’Isle-sur-la-Sorgue : “Ça viendra, nous comptons nous impliquer dans la dynamique provençale” assurent-ils. L’ouverture de la brasserie est annoncée le samedi 14 octobre prochain dans la zone du MIN d’Avignon. Le site de 300 m2 héberge également une boutique où seront présentés les 3 premières références estampillées La Comédienne. Chaque saison apportera ensuite son lot de bières à découvrir. Les biérophiles vont être à la fête !

La Comédienne, 135, avenue Pierre-Sémard, à Avignon ; infos au 04 90 08 75 45.
Ouverture le 14 octobre ; 3 € la bouteille 33 cl et 6 € les 75 cl.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.