Magazine

La Comédienne, la nouvelle vedette avignonnaise est une bière

La ComédienneCe qui était au départ un épiphénomène est en train de virer au fait de société. Une nouvelle micro brasserie rejoint la (longue) liste de brasseurs provençaux et vient d’être portée sur les fonts baptismaux. A en juger par le profil atypique de ses fondateurs, La Comédienne risque de connaître un foudroyant succès. Aux commandes de ce nouveau projet houblonné, Thomas Le Roux, 40 ans, et Olivier Lefebvre, 35 ans. “Nous nous sommes connus dans le cadre professionnel, se remémore Thomas Le Roux. J’ai longtemps travaillé dans le Nord de la France dans l’industrie sucrière. Je suis arrivé à Avignon il y a 8 ans, dans une société qui avait vocation d’accompagner des entreprises de l’agroalimentaire. Olivier s’occupait de la partie commerciale et moi de l’aspect industriel”, dit il. Collègues dans le travail et amis dans la vie ; le lien s’est conforté avec le temps : “A force de côtoyer des créateurs d’entreprise, l’envie nous est venue de fonder notre propre entreprise”, confesse Thomas Le Roux. Pour ces deux ingénieurs de formation, le monde de la bière s’est vite imposé : “C’est un produit vivant, complexe et passionnant. En outre, il se trouve que la France n’était pas, il y a quelques années encore, une terre de bière. Mais les choses changent et on accompagne un renouveau de la production et de la consommation dans l’Hexagone”, note Le Roux.

Une boisson qui a réussi le pari de s’anoblir en jouant la carte de l’innovation, un marché dynamique en croissance, “la bière demeure un produit populaire, soulignent les deux amis. On peut parler dégustation avec n’importe qui, c’est très ouvert”. Tout simplement, les deux experts de l’agroalimentaire ont abordé l’univers des brasseurs portés par leur enthousiasme. “Ça me passionne, j’ai visité nombre de brasseries et j’ai beaucoup lu, explique Thomas Le Roux. Outre ma formation en Grande-Bretagne, j’ai aussi fait du home browing, c’est-à-dire que j’ai brassé tout seul, chez moi à la maison pour voir”… De son côté, Olivier qui avait déjà travaillé au développement d’un domaine viticole des Côtes-du-Rhône, a aussi participé à un stage d’étude dans une brasserie pour en apprendre “toutes les finesses”.

Thomas le Roux et Olivier LefebvreLe duo affiche sa volonté de proposer des bières “différenciantes” sans pour autant être élitistes : “On veut offrir des saveurs nouvelles, des bières peu fortes en alcool et très portées sur le houblon. Le houblon, ce n’est pas que de l’amertume, on va montrer que nous pouvons être très floral ou très fruité”. Si le duo n’a pas visité les brasseries marseillaises, il n’en a pas moins commencé son tour régional avec les confrères de Toulon et de l’Isle-sur-la-Sorgue : “Ça viendra, nous comptons nous impliquer dans la dynamique provençale” assurent-ils. L’ouverture de la brasserie est annoncée le samedi 14 octobre prochain dans la zone du MIN d’Avignon. Le site de 300 m2 héberge également une boutique où seront présentés les 3 premières références estampillées La Comédienne. Chaque saison apportera ensuite son lot de bières à découvrir. Les biérophiles vont être à la fête !

La Comédienne, 135, avenue Pierre-Sémard, à Avignon ; infos au 04 90 08 75 45.
Ouverture le 14 octobre ; 3 € la bouteille 33 cl et 6 € les 75 cl.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter