Mes recettes

Oranges sanguines (ou tout autre agrume) façon crémeux aux petits suisses

oranges sanguines
Préparation : 30 min / Repos : 1 nuitoranges sanguines

Votre marché pour 8-10 personnes : 200 g de biscuits sablés type palets bretons au beurre ; 100 g de beurre bio ; 3 oranges sanguines et un demi citron ; 150 g de sucre en poudre ; 15 petits suisses (900 g) ; 4 feuilles de gélatine (8 g).

On y va : faites fondre le beurre. Mixez finement les biscuits sablés, ajoutez le beurre et le zeste râpé d’une orange sanguine. Tassez cette préparation dans le fond d’un moule à fond amovible rond ou rectangulaire et placez au réfrigérateur. Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans un grand bol d’eau froide. Versez le sucre dans un saladier, ajoutez le zeste râpé des 2 oranges restantes et malaxez à l’aide d’une cuillère pour bien imprégner le sucre de l’essence des zestes. Ajoutez les petits suisses et mélangez soigneusement. Pressez les 3 oranges et le demi-citron, versez le jus obtenu (environ 150 ml) dans une casserole et faites-le chauffer doucement. Dès qu’il fume,  mais sans être à l’ébullition, sortez la casserole du feu, ajoutez les feuilles de gélatine bien pressées entre vos doigts et mélangez pour les faire fondre. Laissez légèrement tiédir puis versez sur les petits suisses, fouettez délicatement pour homogénéiser le mélange et versez sur le fond de pâte. Placez au réfrigérateur et laissez prendre une nuit.

Truc de pro : au moment de servir, découpez des oranges sanguines en fines rondelles pour décorer les parts de crémeux. L’orange sanguine est très saisonnière, on n’en trouve qu’en janvier et février, donc l’hiver c’est le moment d’en profiter ! A défaut, vous pouvez réaliser cette recette avec des oranges à jus classiques voire des pamplemousses ou des mandarines de Corse.

Bonus : pour les puristes, voici la version cheesecake traditionnelle avec des flocons d’avoine en remplacement des palets bretons.

Photo Julie Mechali – Cniel

 

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa 29e fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes
fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés.
A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.