Mes recettes

Pavé de cabillaud en croûte de pain, courgettes marinées au romarin et olives vertes

cabillaud en croûte de painPréparation : 15 min / Cuisson : 12 min / Repos : 3 min

Votre marché pour 6 personnes : 6 pavés de cabillaud de 150 g ; 3 pincées de sel fin + 2 pincées de sel fin ; 2 pincées de piment d’Espelette + 2 pincées de piment d’Espelette ; 3 tranches de pain de mie ; 2 cl d’huile d’olive ; 4 courgettes ; 4 courgettes jaunes ; 3 oignons nouveaux ; 2 gousses d’ail ; 125 g d’olives vertes ; 2 cl d’huile d’olive ; 5 cl de vinaigre balsamique ; 1 branche de romarin.

On y va :
pour le poisson, préchauffer le four à 180°C. Assaisonner de sel fin et 2 pincées de piment d’Espelette les pavés de cabillaud. Etaler au rouleau à pâtisserie les tranches de pain de mie puis les détailler à la même dimension que le poisson. Les appliquer côté pain et les faire saisir du même côté dans une poêle préchauffée avec un filet d’huile d’olive. Une fois la coloration obtenue les disposer dans un four pendant 5 minutes. Réserver et laisser reposer le temps de cuire la garniture.
Pour la garniture : laver les légumes. Ecraser l’ail en chemise. Effeuiller et ciseler en petits morceaux le romarin. Couper les courgettes en rondelles. Emincer les oignons nouveaux. Dans une poêle préchauffée verser un filet d’huile d’olive, faire saisir vivement les courgettes puis ajouter les oignons et l’ail. Dès les premières colorations obtenues, déglacer avec le vinaigre balsamique, finir par le romarin et rajouter olives.
Pour le dressage du cabillaud en croûte de pain : réchauffer si besoin les pavés de cabillaud pendant 2 minutes au four. Dans une assiette chaude déposer la garniture de courgettes au romarin et le cabillaud en croûte de pain de façon harmonieuse.

Trucs de chef : pour éviter que le cabillaud ne s’effeuille à la cuisson, appliquer généreusement du gros sel sur toutes les faces puis bien le rincer au bout de 10 minutes.

Bonus : quand cabillaud rime avec chorizo

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vite lu

 Christopher Coutanceau, cuisinier pêcheur Le dernier livre du cuisinier rochelais est une ode à l’océan et à ses richesses. Avec 240 pages de recettes et de recommandations pour préparer avec soin les produits de la mer, le lecteur plonge dans un univers marin grandiose. Défenseur de la pêche durable et de l’anti-gaspillage, passionné depuis toujours, Christopher Coutanceau choisit, chaque matin à la criée de La Rochelle coquillages, crustacés ou poissons. En grand passionné, il s’investit dans la défense de la faune et de la flore marine et collabore avec de nombreuses associations de préservation des ressources. Le chef milite pour une pêche artisanale et fait partager son expertise au gré des pages de cet ouvrage. Les vins ont aussi leur place dans cet opus avec Nicolas Brossard qui détaille ses accords mets-vins et conseils…. Une véritable odyssée, généreuse et gourmande. 240 pages, Glénat Ed., prix : 49 €.

Vivre sur la Vague Le club des Effets Mer accoste devant la voûte la plus hype de Marseille. Dans une ambiance détente, le chill devient un mot d’ordre ! Terrasse en escalier et coucher de soleil digne du site, la soirée guinguette est annoncée. Matt Müller aux commandes du navire, fera chavirer les coeurs et côté expo, c’est l’occasion de (re)découvrir « Iceland » d’Alexandre Montesinos . Sans oublier les cocktails maisons (notre passion) et des petits plats bien sympas : burratta, panisses, soupions et l’indémodable assiette mixte… Infos et résas au 07 78 07 23 99.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !