Art de vivre

Le top 5 des adresses de l’été avec Coline Faulquier

Coline Faulquier

Le restaurant Signature de Coline Faulquier rouvrira ses portes le vendredi 11 juin prochain pour le déjeuner. Un retour à la normale pour une équipe qui a vécu les derniers mois avec beaucoup d’agitation. « Dès le 30 octobre, nous nous sommes lancés dans les menus à emporter du lundi au samedi, raconte la chef. Au mois de janvier, on a maintenu la formule mais limitée au vendredi et samedi ». Dans la foulée, en janvier, le Michelin a décerné sa première étoile au restaurant de la rue du Rouet assortissant la cuisinière de chef de l’année. « On ressort de la période un peu fatigués car on a beaucoup travaillé avec irrégularité, dit la jeune femme de 32 ans. J’ai un peu l’appréhension, non pas de retrouver mes clients mais d’accueillir une nouvelle clientèle qui va nous juger et nous comparer ». Celle qui s’avoue encore « en période de recherche et de progrès » n’a rien changé et proposera « la même carte aux mêmes tarifs » avec une farouche volonté de convaincre. En attendant, Coline Faulquier ouvre son carnet d’adresses et livre 5 spots où il faudra réserver cet été…
Signature – Coline Faulquier, 180, rue du Rouet, Marseille 8e arr. ; infos au 04 65 85 53 48

Son carnet d’adresses…
1 Pour un dimanche midi en famille, je conseille la Marine des Goudes, chez Marianne et Alex parce que ce sont des gens qui se donnent beaucoup de mal. On y mange du poisson frais, de bons produits, c’est une cuisine d’ici servie dans un cadre idyllique.
Marine des Goudes, 16, rue Désiré Pelaprat, Marseille 8e arr. ; infos au 04 91 25 28 76

2 Mon autre adresse pour un bon repas, c’est Sépia où Paul Langlère sert une cuisine de chef. C’est cool, c’est beau, gourmand et sans prétention. On y va pour un apéro chic, pour un moment de détente avec les gosses qui peuvent jouer au parc. On recommande le poulpe laqué-chorizo et le boudin snacké… très bons.
Sépia, 2, rue Vauvenargues, Marseille 7e arr. ; 09 83 82 67 27

3 Chez Dan B. à Ventabren, c’est une table gastronomique conduite par un chef sensible, une cuisine de produits exceptionnelle et très imaginative, c’est soigné et intelligent et Dan est fidèle en amitié !
Dan B., 1, rue Frédéric-Mistral, 13122 Ventabren ; infos au 04 42 28 79 33

4 Ouréa, c’est la table du midi, rapide et efficace. Mathieu Roche est un vrai cuisinier qui travaille sans esbrouffe, pas de « galipettes de gambas » car il va droit au but, c’est bien cuisiné et assaisonné…
Restaurant Ourea, 72, rue de la Paix Marcel-Paul, Marseille 6e arr. Infos au 04 91 73 21 53

5 Fred Charlet et Popotte. C’est un vrai cuisinier là encore qui a pris le parti de faire de la livraison avant la crise covid et qui continuera après la crise covid. Fred est une valeur sûre, c’est une équipe de gens fidèles à leurs valeurs, c’est très simple et très bon, c’est bien fait et on se régale… C’est le plus important.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux