Art de vivre

Cyril Verde renoue avec la pizza populaire les jeudis soir d’été

Cyril Verde pizzasCyril Verde s’est fait connaître une année durant au Café x Café rue Fontange (6e arr). Passant du marc à la pâte, passionné par la pizza, Cyril a quitté Marseille voilà un an et demi. Il est parti à Naples, avec son ami et associé Ilan Loufrani (brasserie Georges, bd Chave), se former quelques semaines durant chez un des maîtres du genre, Enzo Coccia à la pizzeria la Notizia. “Nous avons appris les bases et découvert ce milieu, raconte Cyril Verde, issu du monde de l’art contemporain. L’idée, c’était d’aller à la source. Je sentais que le monde de la pizza allait s’ouvrir à de nouveaux acteurs et considérablement rajeunir”.

“Pas de produits importés”
Très décidé à porter l’idée selon laquelle la pizza est une affaire d’état d’esprit, Cyril Verde explique qu’il n’importera pas de produits italiens : – Je travaillerai avec les produits d’ici qui sont très bons pourvu qu’on sache les sélectionner, dit-il en lançant un pavé dans la mare. On ne peut pas dire qu’on veut du bio en faisant venir par camion de la mozzarella et des tomates cultivées à 800 kilomètres d’ici. Quand on maîtrise l’art de la pizza, on peut faire ce qu’on veut”.

Pour l’heure Cyril teste encore ses recettes et les soumet à l’appétit et aux commentaires des clients de l’Eclectique chaque jeudi soir. Seules quatre recettes sont données à choisir sur des disques de 25 à 27 centimètres de diamètre comme l’exige la tradition napolitaine. Facturées 8 € la pizza quelque soit la recette, Cyril Verde renoue avec la pizza populaire, loin, très loin, d’une tendance qui vise à facturer des pizzas une fortune. Car rappelons-le une fois encore, la pizza doit rester un plat populaire, ne vous faites plus avoir…

L’Éclectique, 30, cours Joseph-Thierry Marseille 1er. Chaque jeudi soir, 8 € la pizza.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter