Art de vivre

La Font des Pères, un séjour inoubliable au cœur du vignoble de Bandol

Une vague de fraîcheur, un grand bol d’air, une immersion en pleine nature. Séjourner à la Font des Pères, c’est un retour aux sources, sur ce domaine pour lequel Philippe Chauvin a eu un coup de cœur, dès sa première visite en 2009. Du prieuré des moines observatins, il ne reste que le seul le souvenir d’une destruction à la Révolution, et les 14 hectares vignes dont huit sont classées en AOC bandol. Du lever au coucher du soleil, la vue se perd sur ce paysage de restanques, quelques pinèdes venant rythmer la ligne d’horizon avec une vue à couper le souffle sur le massif de la Sainte-Baume.

« Le domaine se compose de trois maisons dont deux fermes restaurées en chambres et suites, détaille Philippe Chauvin. Toutes nos chambres d’hôtes disposent d’un accès individuel, avec des terrasses privées. Une piscine exclusive est réservée aux hôtes de la partie maison 3 chambres et une autre piscine est dédiée aux autres chambres ». La Font des Pères offre un total dépaysement pour tous ceux qui sont en manque de nature. Outre les 30 hectares qui invitent à d’interminables balades, on visite le potager, les enfants sont fascinés par les 200 poules pondeuses et les poulets qui y sont élevés, on suit la course du soleil bercé par le chant des cigales. « Nous ne nous contentons pas de parler des circuits courts et des saisons, nous les vivons », insiste le maître de la Font des Pères qui vante aussi l’exposition nord de quelques unes de ses parcelles, générant des vins d’une grande fraîcheur et d’une vivacité hors normes.

Beaucoup de Varois et Bucco-rhodaniens viennent séjourner à la Font des Pères mais également des Franciliens, Suisses et Belges en quête d’une bonne table, d’un hébergement de grand confort au service irréprochable. « Ici, ils aspirent au calme qui leur manque tant chez eux, sourit Philippe Chauvin qui désigne une table en terrasse. Beaucoup viennent ici pour le vin et la meilleure des dégustation se fait toujours à table, autour de bons plats ». Un art de vivre, une nature préservée et un service irréprochable. Les meilleurs ingrédients sont réunis pour des vacances réussies.

Pique-nique et sac à dos à la Font des Pères

pique-niquePour profiter au mieux des grands espaces et de la nature préservée de la Font des Pères, l’équipe vous propose de garnir votre sac à dos d’une sélection de plats choisis à la carte du Comptoir. Laissez vous guider, entre vignoble et sentiers, et choisissez votre lieu de déjeuner. Planches de charcuteries et de fromages, petit fromage de chèvre, rillettes de poulet du domaine, foie gras maison reflètent la production locale, les lentilles corail en salade-œuf mollet palette ibérique et la tarte chèvre-épinards-pignons font aussi l’unanimité. Pour conserver toute leur fraîcheur, les fraisier maison, verrine de fruits frais et autre pot à la vanille-caramel anglais sont conditionnés isotherme, la garantie d’un pique-nique frais et inoubliable.
A la carte, de 24 à 30 € env. Infos sur le site ici.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.