Carnet de cave

Le Mas de Rey donne à (re)découvrir le marselan

Mas de Rey marselanDu temple antique à la chapelle templière, des affres des guerres de religion à la famille de Rey qui donna son nom à la propriété en 1668, cette propriété a subi toutes les vicissitudes de l’Histoire. L’amateur de vin retiendra simplement que c’est à l’orée des années 1960 que la famille Mazzoleni a introduit les cépages chassan, le caladoc et marselan dans ce vignoble. En 2002, au vu des excellents résultats que le marselan donnait sur cette terre, M. et Mme Cornille, les nouveaux propriétaires, ont décidé de lui consacrer une cuvée IGP très réussie.
Le marselan est un cépage issu d’un croisement grenache-cabernet-sauvignon. Ce vin rouge monocépage offre une robe pourpre soutenue avec un nez de fruits noirs profond et intense. Au nez, les épices orientales, la réglisse et la vanille lui confèrent une intéressante complexité issue de son élevage en barriques de chêne neuf durant 6 mois. Servi à 18°C, ce vin aux arômes marqués de mûre doit à ses tanins bien travaillés une ampleur comparable au velours d’une syrah. Il accompagne à merveille les recettes régionales, les viandes rouges de boeuf ou de taureau, une gardiane, une daube par exemple. En automne ou en hiver, il fait merveille sur un civet et des gibiers cuisinés au vin. Vin bien charpenté, le millésime 2015 se gardera en cave sans inquiétude une dizaine d’années au maximum.

Domaine du Mas de Rey, ancienne route de Saint Gilles, 13200 Arles. Contact au 04 90 96 11 84 ; tarif : 7 € la bouteille départ cave.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.