Carnet de cave

Le Mas de Rey donne à (re)découvrir le marselan

Mas de Rey marselanDu temple antique à la chapelle templière, des affres des guerres de religion à la famille de Rey qui donna son nom à la propriété en 1668, cette propriété a subi toutes les vicissitudes de l’Histoire. L’amateur de vin retiendra simplement que c’est à l’orée des années 1960 que la famille Mazzoleni a introduit les cépages chassan, le caladoc et marselan dans ce vignoble. En 2002, au vu des excellents résultats que le marselan donnait sur cette terre, M. et Mme Cornille, les nouveaux propriétaires, ont décidé de lui consacrer une cuvée IGP très réussie.
Le marselan est un cépage issu d’un croisement grenache-cabernet-sauvignon. Ce vin rouge monocépage offre une robe pourpre soutenue avec un nez de fruits noirs profond et intense. Au nez, les épices orientales, la réglisse et la vanille lui confèrent une intéressante complexité issue de son élevage en barriques de chêne neuf durant 6 mois. Servi à 18°C, ce vin aux arômes marqués de mûre doit à ses tanins bien travaillés une ampleur comparable au velours d’une syrah. Il accompagne à merveille les recettes régionales, les viandes rouges de boeuf ou de taureau, une gardiane, une daube par exemple. En automne ou en hiver, il fait merveille sur un civet et des gibiers cuisinés au vin. Vin bien charpenté, le millésime 2015 se gardera en cave sans inquiétude une dizaine d’années au maximum.

Domaine du Mas de Rey, ancienne route de Saint Gilles, 13200 Arles. Contact au 04 90 96 11 84 ; tarif : 7 € la bouteille départ cave.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter