Art de vivre

Oups ! les lundis soir du Gaspard pour réchauffer l’hiver

Oups !

Les soirées Oups ! animeront les prochains mois du Gaspard, bar à cocktails de la place de la Corderie. Pensées pour être programmées le lundi soir, « un jour de la semaine particulièrement calme » estime son instigateur, ces nuitées puisent leur origine dans les fêtes que Gaspard a organisées l’été dernier. « Au plus ça va, au plus j’ai envie de moments de qualité avec du bon son, une good vibe, des cocktails et une proposition de petits plats satisfaisante, confesse Benjamin Colombani. Je me souviens de ce qu’on a fait cet été au château d’If, j’en avais les larmes aux yeux et j’ai vraiment envie de revivre ça ».

Ouverture du bal le lundi 15 novembre avec Numa Muller, le pote et voisin du restaurant Madame Jeanne. Le 6 décembre, on fêtera les 30 ans de Ben alors pour cette nuit anniversaire, il devrait y avoir du lourd ; le 13 décembre, place à Coquille restaurant de la place Thiatrs avec Julles et « son bon feeling » et Ferdinand de Alf ; le 20 décembre, pour le départ d’Enzo qui quitte l’équipe du Gaspard, Ben déménagera le bar au Montevideo pour profiter de l’exposition des photos d’Enzo et organiser une vente de ses tirages… « L’idée, c’est de faire vivre Gaspard en hiver comme on le fait en été », insiste Ben qui, plus que jamais, veut inviter « des potes, imaginer des collabs parce que c’est ce qui marche. On a tous les mêmes clients, on doit travailler main dans la main ».

De l’aveu même du mixologue, les « gens ont envie et besoin de se défouler et le cocktail propose une consommation facile, en baptisant le lundi soir Oups ! j’ai voulu interpeller les clients, qu’ils se disent : – Oups ! Il se passe quelque chose chez Gaspard' ». Autre ami de l’équipe du Gaspard, Eric Maillet, du restaurant Cédrat à la rue Breteuil, qui propose une offre food chaque soir, une parfaite illustration de l’esprit d’équipe qui anime Benjamin Colombani. « C’est l’avenir, il faut supprimer les frontières entre le solide et le liquide, on doit casser les codes ». Première soirée de cassage des codes, le 15 novembre.

Gaspard, 7, bd Notre-Dame, Marseille 6e arr. Infos soirées Oups ! au 06 88 23 86 66

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.