En direct du marché

Pichotdrive, premier drive vert du Vaucluse, ouvre le 28 avril

pichotdrive

Mercredi 28 avril prochain, Guillaume et Clothilde donneront le coup d’envoi du premier drive ecolocal du Vaucluse. La plateforme web, baptisée pichotdrive regroupera, pour débuter, quelque soixante producteurs locaux, bio et engagés dans une démarche zéro déchets. Le duo d’ingénieurs a exercé, pendant 10 ans chez Loréal pour Clothilde, et chez Orange, pour Guillaume. Jeunes parents, actifs et mus par une sensibilité verte, ils veulent faire de Pichotdrive un outil permettant à tous de faire « des petits pas ». Ni inconditionnellement bio, ni  militants/fanatiques écolos, Guillaume et Clothilde se retrouvent dans la métaphore des colibris chère à Pierre Rabhi, qui pensent que si nous faisons tous un peu, alors ce sera beaucoup pour tous.

En provençal, un « pichot » c’est un petit, un enfant. L’orthographe du mot a longtemps fait débat mais Guillaume et Clothilde ont choisi « Pichot » préconisé par Xavier de Fourvières (1855-1912) prêtre, philosophe, écrivain de langue d’oc, majoral du Félibrige et auteur de « Lou Pichot Trésor » le dictionnaire français-provençal.
Concrètement, ce drive écolocal permet de faire ses courses alimentaires, d’hygiène, de beauté et de produits ménagers en un seul clic depuis n’importe quel ordinateur. Comme pour un drive classique, vous choisissez parmi 1 000 références et réglez la note dès le lendemain en vous rendant au local de Morières, à 5 minutes de l’Agroparc aux portes d’Avignon. Là, on dépose votre commande dans le coffre de votre voiture et le tour est joué. “Bien évidemment, on vous encourage à aller rendre visite aux producteurs qui font de la vente directe, à votre primeur, à votre boucher et à tous les petits commerçants spécialisés” précise Clothilde.

Démarche vertueuse
Au-delà de l’aspect pratique de l’initiative, le pichotdrive se revendique local et bio. “Les produits sont majoritairement labellisés AB et locaux quand c’est possible, bien entendu, le café ne pousse pas au pied du Ventoux” sourit Guillaume. Par exemple, les pâtes Lazzaretti, les kombucha de Lokki à Cavaillon, les savons de Green Utopie de la Motte d’Aigues et les conserves de Local en Bocal d’Avignon figurent au catalogue. Pour enfoncer le clou de la démarche verte, toute l’épicerie sèche est distribuée dans des bocaux en verre, sans surcoût ni consigne (mais c’est cool si vous ramenez les contenants). Un tiers des 1 000 références proposées est distribué dans des contenants réutilisables, gérés par Pichotdrive (nettoyage, remplissage). Et pour les produits ne proposant pas encore cette alternative « vrac », l’équipe assure avoir sélectionné les marques ayant le plus petit impact possible.

www.pichotdrive.fr et pour récupérer ses courses, rendez-vous au 33, rue Louis-Braille à Morières-les-Avignon.
Ouvert du mardi au vendredi de 16 h à 20 h.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95