Mes recettes

Carpaccio de choux et de boeuf, crumble cantal et noix de Grenoble

carpaccio de chouxPréparation : 15 min / Cuisson : 15 min

Votre marché pour 5 personnes :
pour le crumble : 60g de cantal ; 60g de beurre ; 60 g de farine ; 20 g de noix de Grenoble ; 30 g de cantal pour les copeaux.
Vinaigrette : 10 cl d’huile de pépins de raisin ; 2 clous de girofle ; 1 cuillère à soupe de graines de cardamome ; 1 cuillère à soupe de graines de cumin ; 1 cuillère à soupe de graines de coriandre ; 1 citron jaune ; 1 pincée de sel et poivre du moulin.
Carpaccio : un quart de chou-fleur blanc ; un quart de chou romanesco ; 300g de carpaccio de boeuf ; 4 pincées de fleur de sel ; 5g de baies roses ; 50 g de roquette.

On y va : râper une partie du cantal et hacher grossièrement les noix. Dans un bol, mélanger du bout des doigts la farine, le beurre, le cantal et les noix. Étaler le crumble sur une plaque de cuisson et enfourner pendant 15 min à 200° C. Laisser refroidir. Avec la deuxième partie du Cantal faire des copeaux à l’aide d’un économe, réserver.
La vinaigrette : faire torréfier les épices : dans une casserole, à feu moyen et à sec jusqu’à ce que cela embaume (1 min environ). Couper le feu. Verser l’huile de pépins de raisin et laisser infuser quelques minutes. Passer à la passoire fine cette huile, la laisser refroidir et ajouter le jus de citron. Rectifier en sel et poivre.
Le carpaccio de chou : découper les choux en fleurettes, puis découper des tranches fines (2-3 mm) à la mandoline (ou à l’aide d’un économe). Arroser avec une partie de la vinaigrette. Dans le fond de l’assiette disposer les choux à plat, au centre ajouter le carpaccio de bœuf. Arroser avec la vinaigrette, ajouter par-dessus les baies roses et la fleur de sel. Parsemer le tout de crumble, de quelques feuilles de roquette et de copeaux de cantal.

Bonus : il y a aussi l’option poires et vinaigrette de mangue

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

Thermomix en son temple Tout le monde connaît le robot cuisinier Thermomix mais ce que l’on sait moins, c’est que Thermomix appartient à l’entreprise Vorwerk fondée en 1883 en Allemagne. Après Paris et bien avant Lyon et Toulouse, Marseille accueille désormais une boutique Vorwerck de 90 m2 aux Terrasses du Port (2e niveau, allée centrale). Une mutation pour cette marque qui, jusqu’alors, commercialisait ses produits par les canaux de la vente à domicile.