Mes recettes

Crème tomate et « thonique »

Creme thoniqueVotre marché pour un apéritif de 6 personnes
Pour la crème “thonique”, 290 g de thon à l’huile d’olive, égoutté et émietté ; 90g de double concentré de tomate (type Mutti que j’aime beaucoup) ; 3 cuil. à soupe de jus de citron vert ; 3 pincées de sucre en poudre ; 3 branches de coriandre équeutée et 2 branches d’aneth ciselé ; 2 cuil. à café de moutarde forte ; 3 cuil. à soupe de purée de tomates ; 11 portions de fromage à tartiner (type Vache qui rit ou Saint-Môret) ; 180g de crème liquide à 35% montée en chantilly.
Pour les pailles feuilletées : 1 rouleau de pâte feuilletée ; 160g de thon au naturel égoutté et émietté ; 60g de concentré de tomate Mutti et 30g de purée de tomates ; 80g de parmesan râpé ; 2 cuil. à soupe de vinaigre balsamique et 50g d’huile d’olive ; fleur de sel.
Pour le décor : 1 jaune d’œuf battu ; un mélange de 50g de coco râpé et 60g de parmesan râpé.

On y va : la crème “thonique”, mélangez le thon, le concentré de tomate, le citron vert, la coriandre, le sucre, l’aneth et la moutarde. Chauffez (à 60°C) la purée de tomates puis ajoutez les portions de fromage et en remuant faites-les fondre à feu doux sans jamais faire bouillir. Mélangez ensuite les deux préparations puis incorporez délicatement la crème monte en chantilly. Réservez au frais au minimum 2 heures.
Les pailles feuilletées, dans un saladier, mélangez à la fourchette le thon, le concentré de tomates, la purée de tomates, le vinaigre, le parmesan, l’huile, le curry et la fleur de sel (selon votre goût). Déroulez votre pâte feuilletée en la laissant sur la feuille de papier cuisson. Badigeonnez-la de dorure puis piquez-là avec une fourchette. Etalez sur une des deux moitiés de la pâte le mélange au thon sur 5 mm d’épaisseur jusqu’à 5 mm du bord. Repliez comme un chausson, et aplatissez légèrement l’ensemble avec la main. Dorez la surface du feuilletage et saupoudrez du mélange coco râpée et parmesan. Placez ce chausson 10 minutes au congélateur pour couper ensuite facilement les pailles feuilletées. Décollez le papier cuisson avant de tailler la pâte avec un grand couteau en pailles de 1.5 cm de large et 10 cm de long en veillant à les séparer de 2 mm les unes des autres. Cuisez au four à 180°C pendant 30 minutes environ (selon votre four) et servez-les tièdes.

Dressage : placez la crème dans le ou les petits récipients de votre choix et servez avec les pailles feuilletées tièdes.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter