Mes recettes

Dos de loup de ligne rôti, fenouil à la badiane et chorizo

dos de loup de ligne

Préparation : 30 min / Cuisson : 30 min

Votre marché pour 4 personnes : 520 g de dos de loup de ligne (4 dos de loup d’environ 130 g chacun) ; 1 bulbe de fenouil ; 20 cl de fond blanc de volaille ; 80 g de beurre ; 4 étoiles de badiane ; 25 cl de jus de veau ; 20 g chorizo ; sel et poivre du moulin.

On y va : retirer les premières feuilles et la partie dure située à la base du fenouil. L’effeuiller, le laver et tailler le fenouil en fine brunoise (c’est-à-dire en petits cubes). L’étuver avec le fond blanc, 20 g de beurre, les étoiles de badiane, du sel et du poivre du moulin. Couvrir d’une feuille de papier sulfurisé et laisser cuire doucement, le maintenir légèrement croquant. Réserver.
Pour la sauce : tailler le chorizo en dés. Dans une casserole, réunir le chorizo et le fenouil. Verser le jus de veau. Monter la sauce avec 20 g de beurre avec un fouet. Préchauffer le four à 200°C (th.7). Dans une poêle, faire fondre le beurre, y cuire les filets de loup (côté peau en premier). Finir la cuisson au four en les maintenant moelleux à cœur, assaisonner. Dans une assiette, dresser un dos de loup de ligne, l’entourer avec la sauce. Servir bien chaud et déguster.

Photo C. Herlédan

A lire : quelle cuisson pour quel poisson ? Tous nos conseils et nos astuces

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.