Art de vivre

La truffe et les côtes-du-Rhône font bon ménage

Samedi 21 janvier, les amateurs de truffe noire vont vivre un véritable moment d’échange et de partage avec un trufficulteur de la région et l’un des artisans-vignerons de la cave des Vignerons de Caractère-Rhonéa. Cette demi-journée permettra de tout savoir sur les métiers de trufficulteur et de vigneron. Au cours d’une petite balade dans le vignoble, vous assisterez à une démonstration de cavage. De retour à la Cave, une dégustation de produits truffés accompagnée des plus belles cuvées sera proposée.
Le 21 janvier, cave des Vignerons de Caractère-Rhonéa, 258, route de Vaison-la-Romaine, 84190 Vacqueyras. Infos au 04 90 65 84 54. 

Dimanche 22 janvier, repas « tout à la truffe » au caveau des Vignerons de Beaumes-de-Venise. Un menu tout à la truffe, de l’amuse-bouche ou dessert, à savourer tout en dégustant les plus belles cuvées de la cave, commentées par l’un des artisans-vignerons de Rhonéa… Appétissant ? C’est ce que propose le Dolium, le restaurant gastronomique de la Cave. Un moment exquis qui ravira les papilles des plus gourmets sure des airs de côtes-du-Rhône.
228, route de Carpentras, 84190 Beaumes-de-Venise. Infos au 04 90 12 80 00.

De la truffière à l’assiette… la tuber melanosporum prend ses aises à la cave des Vignerons de Beaumes-de-Venise. Cavage dans les truffières, découverte du marché de Richerenches, l’un des plus importants marchés de truffes d’Europe et déjeuner gastronomique accompagné d’une dégustation des crus locaux, au Dolium, le restaurant de la Cave.
Samedi 28 janvier à la Cave de Beaumes-de-Venise, 228, route de Carpentras, 84190 Beaumes-de-Venise. Infos au 04 90 12 80 00.

Région

BIO. Afin de mieux connaître la consommation des Français par régions, Kantar Worldpanel a réalisé plusieurs études permettant de mettre en lumière les disparités régionales. Ces études démontrent que le Sud-Est est la région du bio avec une consommation de produits bio 18% supérieure au total France. L’étude assure que les magasins bio et primeurs sont fréquentés 75% de plus que dans les autres régions de France. Les habitudes de courses diffèrent elles aussi car le Sud-Est est une région où le poids des seniors est important (30% de plus que la moyenne nationale) ; cela influe sur la fréquence et les paniers d’achat :  les paniers sont plus petits mais le nombre d’actes d’achats est plus élevé. En d’autres termes, on dépense moins mais plus souvent et davantage dans les commerces de proximité et de bouche. Cela s’explique notamment par l’accès aux produits locaux, à portée de main dans cette région. Les études révèlent aussi la place importante des végétaux de substitution : ils sont 24% plus consommés dans le Sud-Est que dans le reste de l’Hexagone.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux