Art de vivre

Guide des 109, le Gault&Millau publie un nouveau classement…

guide des 109

Le « guide des 109 » est le dernier-né de la famille Gault&Millau ; il est, selon ses promoteurs, « l’incarnation des valeurs portées depuis plus de 50 ans par ses fondateurs Henri Gault et Christian Millau, à savoir : la découverte de jeunes talents et leur mise en lumière, mais surtout le
bonheur de les partager avec les amoureux du bon ».
Depuis son lancement en 2020, le 109 s’attache à sa vocation première : celle de dénicheur de talents. « Fruit du travail colossal » des enquêteurs de terrain, « ceux qui font l’essence du guide, il récompense et célèbre l’audace de ces 109 restaurateurs, qui osent se lancer dans une période si particulière, affirme le communiqué de presse envoyé cette semaine aux médias français. Le 109 célèbre leur créativité, leur amour du travail bien fait, du bon, du beau et du partage ». On se demande dans ces conditions ce qu’incarne le guide désormais.

La sélection Paca du guide des 109
Cet ouvrage raconte donc le parcours et le quotidien de 109 femmes et hommes à travers 109 portraits inédits qui « apportent du sang neuf à la cuisine française ». Quatorze établissements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur entrent dans la sélection de talents repérés cette année par le guide jaune.

• Loïc Pétri, restaurant Sauvage à Aix-en-Provence (13)
• Cyril Lapeyre, restaurant Les L du Moulin à Cadenet (84)
• Takayuki Kamiya, restaurant la Table de Kamiya à Cagnes-sur-Mer (06)
• Camille Lacome et Agathe Richou, restaurant La Mère Germaine à Châteauneuf-du-Pape (84)
• Juan Arbelaez, restaurant Vigna – château la Martinette à Lorgues (83)
Hugues Mbenda, restaurant l’Orphéon à Marseille 1er (13)
Antoine Masson, restaurant la Tête de Chou à Marseille 1er (13)
Laëtitia Visse, restaurant la Femme du Boucher à Marseille 6e (13)
• Jean-Philippe Garbin, restaurant Nestou à Marseille 7e (13)
Édouard Giribone, restaurant EDÚ à Saint-Rémy-de-Provence (13)
• Alexandre Lechêne, restaurant Villa Salone à Salon-de-Provence (13)
• Gilles Ajuelos, restaurant Loulou bleu à Valbonne (06)
Laurent Azoulay, restaurant le Bistrot de Villedieu à Villedieu (84)
A noter qu’Alan Kloniecki, annoncé au ciné-restaurant la Baleine à Marseille (cours Julien 6e arr.), référencé dans le guide des 109, a quitté cet établissement en septembre dernier soit 5 mois au moins avant la sortie du guide des 109. Et personne n’a prévenu les « enquêteurs de terrain » ?

Guide des 109 Gault&Millau, en librairies, 9,50 €, 220 pages

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.