Art de vivre

Guide des 109, le Gault&Millau publie un nouveau classement…

guide des 109

Le “guide des 109” est le dernier-né de la famille Gault&Millau ; il est, selon ses promoteurs, “l’incarnation des valeurs portées depuis plus de 50 ans par ses fondateurs Henri Gault et Christian Millau, à savoir : la découverte de jeunes talents et leur mise en lumière, mais surtout le
bonheur de les partager avec les amoureux du bon”.
Depuis son lancement en 2020, le 109 s’attache à sa vocation première : celle de dénicheur de talents. “Fruit du travail colossal” des enquêteurs de terrain, “ceux qui font l’essence du guide, il récompense et célèbre l’audace de ces 109 restaurateurs, qui osent se lancer dans une période si particulière, affirme le communiqué de presse envoyé cette semaine aux médias français. Le 109 célèbre leur créativité, leur amour du travail bien fait, du bon, du beau et du partage”. On se demande dans ces conditions ce qu’incarne le guide désormais.

La sélection Paca du guide des 109
Cet ouvrage raconte donc le parcours et le quotidien de 109 femmes et hommes à travers 109 portraits inédits qui “apportent du sang neuf à la cuisine française”. Quatorze établissements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur entrent dans la sélection de talents repérés cette année par le guide jaune.

• Loïc Pétri, restaurant Sauvage à Aix-en-Provence (13)
• Cyril Lapeyre, restaurant Les L du Moulin à Cadenet (84)
• Takayuki Kamiya, restaurant la Table de Kamiya à Cagnes-sur-Mer (06)
• Camille Lacome et Agathe Richou, restaurant La Mère Germaine à Châteauneuf-du-Pape (84)
• Juan Arbelaez, restaurant Vigna – château la Martinette à Lorgues (83)
Hugues Mbenda, restaurant l’Orphéon à Marseille 1er (13)
Antoine Masson, restaurant la Tête de Chou à Marseille 1er (13)
Laëtitia Visse, restaurant la Femme du Boucher à Marseille 6e (13)
• Jean-Philippe Garbin, restaurant Nestou à Marseille 7e (13)
Édouard Giribone, restaurant EDÚ à Saint-Rémy-de-Provence (13)
• Alexandre Lechêne, restaurant Villa Salone à Salon-de-Provence (13)
• Gilles Ajuelos, restaurant Loulou bleu à Valbonne (06)
Laurent Azoulay, restaurant le Bistrot de Villedieu à Villedieu (84)
A noter qu’Alan Kloniecki, annoncé au ciné-restaurant la Baleine à Marseille (cours Julien 6e arr.), référencé dans le guide des 109, a quitté cet établissement en septembre dernier soit 5 mois au moins avant la sortie du guide des 109. Et personne n’a prévenu les “enquêteurs de terrain” ?

Guide des 109 Gault&Millau, en librairies, 9,50 €, 220 pages

 

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.