Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Marseille

► Les réservations pour dîner sur l’île Degaby sont ouvertes. De mai à octobre, l’île Degaby accueille un restaurant et un bar éphémères, une première dans l’histoire séculaire de ce fortin construit pour une vedette de music-hall au début du XXe siècle. Le restaurant proposera tout l’été  une cuisine tournée vers la Méditerranée, faisant la part belle à la saison, aux producteurs et artisans de la région. Des plats signatures pourront être partagés accompagnés d’une carte de vins sélectionnés avec soin. La réservation est indispensable afin d’assurer le transport en bateau. La carte proposera 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, ainsi que des plats signature pensés comme des pièces à partager.C’est Sébastien Dugast qui assurera la partition comestible.

Originaire de Nantes et après avoir bossé dans des restaurants étoilés, il fut un temps le chef de la SMA Stéréolux à Nantes où il a pu associer ses deux passions, la cuisine et la musique. Après avoir roulé sa bosse en Auqstralie et aux USA, il s’installe à Marseille en 2012 au côté de Gérald Passédat au Môle, au cœur du Mucem. Attaché aux techniques de la cuisine traditionnelle française, Sébastien Dugast cherche la simplicité dans le travail du produit rigoureusement choisi. La maîtrise des cuissons et des jus sont fondamentaux pour lui. En 2021, Sébastien Dugast co-crée Mensa avec Romain Nicoli. Ils accompagnent l’île Degaby depuis 2023 pour la création de son bar et de son restaurant.
• Pour réserver vos soirées, c’est ici.

► Ouverture de la citadelle le 4 mai Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Cet été, de nombreux évènements attendront les visiteur : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et  un restaurant qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille Restaurants en Provence

Nos adresses pour pécho les meilleurs burgers

Le summer body c’est fini, et vive la fat forme ! C’est la rentrée et, par solidarité avec tous ceux qui ont besoin de réconfort, nous avons sélectionné les meilleurs burgers de la ville. Des adresses où les sauces maison, frites et desserts maison sont devenus une religion. A découvrir pour certains, à redécouvrir pour d’autres, mais toujours à s’en lécher les doigts…

les meilleurs burgers de Holymelt
↑ Holymelt C’est une évidence, l’équipe pratique ici l’art du smashed burger, technique mise au point en Californie qui permet d’obtenir des steacks hachés grillés, croustillants et juteux à la fois. Viandes de bœuf revendiquées françaises et, bon point, toutes les sauces et accompagnements sont garantis maison. Depuis quelques mois, les pilons de poulet ultra craquants « comme en Louisiane », ont rejoint une carte riche. Il se peut que vous vous perdiez un peu sur le site très fun et coloré mais ce n’est pas grave car tout est fait pour nous donner très très envie ; mention spéciale pour le vintage pulled beef, le hotissime chick’n fire et le smoky blue cheese.
HolyMelt, 42, rue Mazenod, Marseille 2e ; possibilité de manger sur place. Fermé le mercredi. Hamburger à partir de 10,90 €.

les meilleurs burgers de Cornbread
↑ Cornbread On cultive une certaine affection pour cette adresse d’une rare authenticité et certainement parmi les plus junk de l’hyper centre. Ilias a planté le décor de son rêve US en 2018 et, depuis, nous régale avec son chicken n’waffle (gaufre et pièce de poulet, blanc, aile ou cuisse au choix), un waffle burger (filet de poulet nappé de cheddar entre deux gaufres) ou le cornbread plate (pain de maïs et pièce de poulet au choix). Nouveauté de ces derniers mois, une carte riche de wings (Mango Habanero  wings, Honey Spicy wings et Lemon Pepper wings) parfaits. OK c’est fat et porn et mieux vaut déjeuner chez Cornbread qu’y dîner, à moins que vous ayez prévu de bringuer et de faire nuit blanche. Nous, on adore. les meilleurs burgers
Cornbread, 32, rue des Trois Mages, Marseille 6e ; 04 65 57 12 56. Jusqu’à 20 €.

les meilleurs burgers chez Howard
↑ Howard Burger Joint C’est le petit dernier qui vient de rejoindre la galaxie marseillaise au mois d’août dernier. Chez Howard Joint Burger, vous adorerez les buns élaborés avec de la pomme de terre mêlée à la farine pour un pain ultra léger, et vous pâmerez pour la viande de Camargue (Angus) fine et croustillante. Choix réduit mais régulièrement remis à jour et mention spéciale pour le green chili peppers à base d’angus et de fromage américain vieux avec une sauce crémeuse, des piments pickles et des oignons frits. Frites fraîches dans la grande tradition et superbe glace turbinée minute (vanille Bourbon et topping caramel ou pistache). Parfait.
Howard burger joint, 20, rue Haxo, Marseille 1er arr. ; fermé le dimanche. 20 € environ.

↑ Moon burgers Et voici l’adresse historique, le premier à avoir prouvé aux Marseillais qu’on pouvait très, très, très largement faire meilleur que Quick, McDo et Burger King réunis. Les années sont passées et Moon est devenu une institution qui livre ou vend sur place. Parmi les meilleurs burgers, on retrouve une mayo maison servie dans le Smoked fig (pain moelleux maison, steak de bœuf, provola fumée, confit de figue, oignons caramélisés, salade), on raffole du bacon and cheese (avec un bacon caramélisé au sirop d’érable) et on recommande le très light 4 Formaggi (cheddar, fromage de chèvre, mozzarella et emmental). Les frites maison ne nous ont jamais convaincu mais le tiramisu brownie et Oreo reste fidèle à sa promesse.
Moon burger, 29, bd de la Corderie, Marseille 7e arr. ; plateformes de livraison, à partir de 8 € jusqu’à 25 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.