Marseille Restaurants en Provence

Nos adresses pour pécho les meilleurs burgers

Le summer body c’est fini, et vive la fat forme ! C’est la rentrée et, par solidarité avec tous ceux qui ont besoin de réconfort, nous avons sélectionné les meilleurs burgers de la ville. Des adresses où les sauces maison, frites et desserts maison sont devenus une religion. A découvrir pour certains, à redécouvrir pour d’autres, mais toujours à s’en lécher les doigts…

les meilleurs burgers de Holymelt
↑ Holymelt C’est une évidence, l’équipe pratique ici l’art du smashed burger, technique mise au point en Californie qui permet d’obtenir des steacks hachés grillés, croustillants et juteux à la fois. Viandes de bœuf revendiquées françaises et, bon point, toutes les sauces et accompagnements sont garantis maison. Depuis quelques mois, les pilons de poulet ultra craquants « comme en Louisiane », ont rejoint une carte riche. Il se peut que vous vous perdiez un peu sur le site très fun et coloré mais ce n’est pas grave car tout est fait pour nous donner très très envie ; mention spéciale pour le vintage pulled beef, le hotissime chick’n fire et le smoky blue cheese.
HolyMelt, 42, rue Mazenod, Marseille 2e ; possibilité de manger sur place. Fermé le mercredi. Hamburger à partir de 10,90 €.

les meilleurs burgers de Cornbread
↑ Cornbread On cultive une certaine affection pour cette adresse d’une rare authenticité et certainement parmi les plus junk de l’hyper centre. Ilias a planté le décor de son rêve US en 2018 et, depuis, nous régale avec son chicken n’waffle (gaufre et pièce de poulet, blanc, aile ou cuisse au choix), un waffle burger (filet de poulet nappé de cheddar entre deux gaufres) ou le cornbread plate (pain de maïs et pièce de poulet au choix). Nouveauté de ces derniers mois, une carte riche de wings (Mango Habanero  wings, Honey Spicy wings et Lemon Pepper wings) parfaits. OK c’est fat et porn et mieux vaut déjeuner chez Cornbread qu’y dîner, à moins que vous ayez prévu de bringuer et de faire nuit blanche. Nous, on adore. les meilleurs burgers
Cornbread, 32, rue des Trois Mages, Marseille 6e ; 04 65 57 12 56. Jusqu’à 20 €.

les meilleurs burgers chez Howard
↑ Howard Burger Joint C’est le petit dernier qui vient de rejoindre la galaxie marseillaise au mois d’août dernier. Chez Howard Joint Burger, vous adorerez les buns élaborés avec de la pomme de terre mêlée à la farine pour un pain ultra léger, et vous pâmerez pour la viande de Camargue (Angus) fine et croustillante. Choix réduit mais régulièrement remis à jour et mention spéciale pour le green chili peppers à base d’angus et de fromage américain vieux avec une sauce crémeuse, des piments pickles et des oignons frits. Frites fraîches dans la grande tradition et superbe glace turbinée minute (vanille Bourbon et topping caramel ou pistache). Parfait.
Howard burger joint, 20, rue Haxo, Marseille 1er arr. ; fermé le dimanche. 20 € environ.

↑ Moon burgers Et voici l’adresse historique, le premier à avoir prouvé aux Marseillais qu’on pouvait très, très, très largement faire meilleur que Quick, McDo et Burger King réunis. Les années sont passées et Moon est devenu une institution qui livre ou vend sur place. Parmi les meilleurs burgers, on retrouve une mayo maison servie dans le Smoked fig (pain moelleux maison, steak de bœuf, provola fumée, confit de figue, oignons caramélisés, salade), on raffole du bacon and cheese (avec un bacon caramélisé au sirop d’érable) et on recommande le très light 4 Formaggi (cheddar, fromage de chèvre, mozzarella et emmental). Les frites maison ne nous ont jamais convaincu mais le tiramisu brownie et Oreo reste fidèle à sa promesse.
Moon burger, 29, bd de la Corderie, Marseille 7e arr. ; plateformes de livraison, à partir de 8 € jusqu’à 25 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux