Art de vivre

Sauve ton resto, en route pour un troisième service

sauve ton resto

Entamée voilà plusieurs mois, la campagne de vaccination permet peu à peu aux Français de retrouver une vie normale. Après avoir exonéré les restaurateurs disposant d’une terrasse près d’un port de toute taxe, le Département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence poursuivent leur mobilisation aux côtés des secteurs économiques les plus touchés. Dans une conférence de presse qui s’est tenue au siège du Conseil départemental cette semaine, à Marseille, Martine Vassal, Danièle Milon, Bernard Marty et Philippe Zerah ont fait le point sur l’état du secteur. sauve ton resto

Pour certains restaurants, l’embellie économique ne suit pas celle de la météo. “Rappelons que beaucoup d’établissements ne disposent pas de terrasse et qu’ils sont contraints de rester fermés jusqu’en septembre où toutes les restrictions sont supposées être levées, avertit Bernard Marty au nom de l’Umih, l’un des syndicat de la profession. En outre, la capacité en terrasses est limitée à 50% et le télétravail a de mauvaises conséquences sur les tables du midi”.

Le Département des Bouches-du-Rhône sur la brèche
Consciente de cette difficile équation, Martine Vassal, au nom du Département a proposé de poursuivre l’opération Sauve ton Resto avec un “troisième service”. Il s’agit de “mettre le food-truck aux couleurs de Sauve ton Resto à la disposition de tous les restaurateurs qui en feront la demande” pour proposer des menus à emporter à leurs clients et ainsi générer du chiffre d’affaires. “Il suffira d’en faire la demande” complète Danielle Milon, 2e vice-présidente de la Métropole déléguée à l’Attractivité du territoire et au Tourisme.

Revenant sur le “retour progressif à la vie”, Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône a souligné combien la restauration était “un élément primordial de notre identité et de notre économie”, permettant à des filières agricoles de faire vivre le territoire tout en veillant à la préservation des équilibres biologiques. L’édile a évoqué la mise à disposition des services du conseil départemental pour aider les restaurateurs à recruter du personnel et la poursuite des actions engagées pour créer des emplois et faire vivre les filières. “Nous voulons une gastronomie accessible à tous” a-t-elle lancé avant d’annoncer l’organisation d’un grand banquet solidaire, les Dîners insolites, l’organisation de pique-niques et quantités d’autres manifestations.

Pour solliciter la présence du food truck pour votre restaurant, contactez Provence tourisme au 04 91 13 84 13.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)

Association Juris food Les conditions sanitaires le permettant, l’association Juris food organise son premier déjeuner mensuel lundi 28 juin à 12h00. Ce repas sera précédé d’une intervention de maître Marc Bruschi, directeur de l’Institut de droit des assurances à Aix-Marseille université, avocat au barreau de Marseille, sur le thème : “Covid 19 et pertes d’exploitation des restaurateurs”. Pour des questions d’organisation, l’inscription par mail est obligatoire (contact@jurisfood.fr jusqu’au 24 juin). Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon (7e arr. parking du Pharo). Participation : 29 € par personne, payable sur place par chèque ou CB. Pour tout renseignement complémentaire, Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95