Mes recettes

Petites verrines de ravioles et courge au pesto de persil

verrines de raviolesPréparation : 30 min / Cuisson : 40 min

Votre marché pour 4 personnes : 1 barquette de ravioles du Dauphiné (la marque Saint-Jean vendue en GMS fera très bien l’affaire) ; 1 courge ; 1 pincée de muscade ; 125g de farine ; 1 botte de persil ; 75 g + une noisette de beurre demi sel et 75 g de noix.

On y va : commençons par le crumble de noix en mixant les noix (attention il doit rester des morceaux). Hacher le persil. Mélanger les noix avec la farine et le persil, hacher, ajouter les 75g de beurre demi-sel, mélanger afin d’obtenir un crumble. Etaler sur une plaque à four. Cuire dans un four 25 min à 170°C.
Réaliser la mousseline de courge : découper la courge en morceaux. Dans une casserole, faire fondre une noisette de beurre, ajouter les morceaux de courge. Bien mélanger, puis recouvrir d’eau. Laisser cuire (vérifier la cuisson en enfonçant une lame de couteau, on ne doit pas sentir de résistance). Égoutter les morceaux en conservant le jus de cuisson. Mixer au blender et ajouter la muscade, assaisonner au besoin. Ajouter le jus de cuisson afin d’obtenir la texture souhaitée.
Faire cuire les ravioles pendant 1 minute seulement dans de l’eau frémissante. Les plonger dans un bain d’eau froide dès que la cuisson est terminée. Procéder au montage des verrines : déposer de la mousseline de courge en fond de contenant, puis les ravioles et couvrir enfin avec le crumble de noix. Servir les verrines de ravioles à l’apéritif avec un vin blanc sec. Ces verrines de ravioles en quantités plus généreuses pourront aussi faire office de hors-d’oeuvre.

Bonus : cette recette utilise du persil mais les ravioles volaille-sauge ou en version salade c’est aussi bien !

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.